Evra, vraiment ?

par Dave  -  9 Novembre 2013, 14:33  -  #EDF

Comme beaucoup de Français qui aiment le foot, et contrairement à ce qu'en dit l'intéressé, ce n'est pas à cause des médias que Patrice Evra me gonfle : c'est bel et bien à cause de son attitude en Afrique du Sud. Et au delà !

 

Qu'il ait fait grêve comme tous ses copains, dont certains sont encore en équipe de France, peut être mis sur une grossière erreur de jeunesse, voire un sentiment d'injustice vis à vis de l'exclusion d'Anelka (après, tout, les gamins tentent souvent de défendre le copain qui a fait une grosse bêtise parce qu'ils le considèrent comme leur ami) ! Mais toutes les déclarations qui ont suivi après, quand il balançait à la presse (et donc à Laurent Blanc) qu'il n'était pas facile de le rempalcer en tant que capitaine ou ses prestations médiocres en équipe de France, c'est bien lui qui les a commises, pas Pierre Ménes ou Laurent Courbis.

 

On se rappelle que Nasri s'était pris 3 matchs pour avoir balancé "ferme ta g..." à un journaliste, alors qu'il venait d'égaliser contre l'Angleterre. 

 

Evra fait pire et il n'est pas sanctionné par la FFF. On peut le regretter. Je le regrette.

 

Mais à partir du moment où sanction il n'y a pas, DD a donc le droit de le sélectionner. Et tant pis s'il avait déclaré, après avoir remplacé Blanc qu'il ne tolererait plus les écarts des joueurs, qu'ils devaient être exemplaires et autres... On se rend compte que ce n'était que paroles en l'air.

 

Tout comme étaient paroles en l'air la proposition d'Evra d'arrêter sa carrière si Pierrot faisait 8 jongles, preuve s'il en est que le joueur d'United n'a besoin de personne pour s'enfoncer.

 

Donc Evra jouera les barrages. Il prend la place d'un autre, sans doute meilleur que lui. On peut le regretter, je le regrette.

Evra, vraiment ?