Etrange trio

par Dave  -  10 Décembre 2013, 06:41  -  #ballon d'or

On connait donc le trio de tête du ballon d'Or 2013 : Ronaldo, Messi, Ribery.

 

Dans un mois, l'un de ses 3 joueurs recevra le fameux trophée, squatté depuis 4 ans pour Lionel Messi.

 

Cependant, ce trio de tête laisse un goût amer.

 

S'il n'y a rien à dire sur la présence de Christiano Ronaldo qui a qualifié le Portugal a lui tout seul pour la coupe du monde et qui a accompli encore une saison de folie au Real, celle de Messi relève plutôt de la farce.

 

En 2010, déjà, alors qu'il avait raté sa coupe du monde, l'Argentin l'avait emporté au nez et à la barbe de Xavi et surtout d'Iniesta, auteur du but victorieux de l'Espagne contre la Hollande.

 

Cette année, Messi a été blessé à partir d'avril et son football en a logiquement été affecté. On a d'ailleurs vu que quand il est absent, Barcelone va moins bien. Est-il logique de le considérer dans les 3 meilleurs joueurs de 2013 ? Ou bien les votants regardent-ils bien plus en arrière ?

 

Quant à Ribery, on m'argue qu'il a tout gagné cette année (Coupe et Championnat d'Allemagne, C1). Certes. Mais est-ce Ribery qui a gagné ? Ou le Bayern ? Ribery fait-il basculer des matchs comme Ronaldo cette année ou Messi en 2009 et 2011 ?

 

Personnellement, je ne pense pas. La preuve en est que la France a du s'en remettre à un défenseur, Mamadou Sakho pour obtenir sa place à la coupe du monde. Frank Ribery est un excellent joueur, sans doute une pièce essentiel du Bayern, mais si l'on prend le travail individuel et s'il fallait récompenser un joueur des champions allemands, alors Robben méritait plus ce trio !

 

Qu'on ne s'y trompe pas, si Ribery l'emporte, j'en serais heureux en tant que Français, mais je ne pourrais m'empêcher que les meilleurs ne sont pas toujours récompensés.

 

Car il en manque un dans ce trio de tête : un roc, un type qui ose des buts d'extra-terrestres, balance des retournés à 40 m des cages adverses, plante des coup-francs à plus de 100 km/h,  mélange kung fu et football , jongle dans le terrain et fait des passes de folie,  fait gagner son équipe à lui seul. Et même s'il dit qu'il n'a pas besoin de ballon d'or pour savoir qu'il est le meilleur, l'absence de Zlatan Ibrahimovic de ce trio montre que le politiquement correct a décidément pris le pouvoir et que la folie, le délire, bref tout ce qui fait que l'on aime le football est écarté de la course suprême...

 

Dommage, vraiment...Du coup, si Ronaldo ne l'obtient pas, il y aura définitivement quelque chose de cassé au royaume de la FIFA !!