Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Footballvitammodicam.over-blog.com

Le football, c'est la vie à petite échelle....

Trop faible la L1 ?

Une de explications des difficultés de Paris en Ligue des Champions (mine de rien, se faire éliminer 2 fois en quart + ce nul à Amsterdam) serait que la Ligue 1 serait trop faible et que le PSG ne joue pas assez de "gros" match pour avoir la niaque en C1.

 

Oui, mais...

 

Si l'on regarde en arrière, hormis Chelsea en 2012, les vainqueurs de la C1 ont été des équipes jouant dans des championnats où il y a une ou deux équipes et le reste !

 

Des noms ? Barcelone (3 fois en 2006, 2009 et 2011), Munich (2013), Madrid (2014), Inter de Milan (2010)... A chaque fois des championnats où une ou deux équipes dominent...

 

Je pense que les équipes qui écrasent leur championnat peuvent se consacrer plus sereinement à l'épreuve reine du football. Moins d'énergie perdue, plus de turn over... Certes, avoir de gros matchs dans la saison permet de construire un mental. Mais regardez l'Angleterre. Depuis que Chelsea et City sont venus perturber la sacro sainte trinité Liverpool-Manchester-Arsenal, les équipes anglaises perdent énormément d'énergie en championnat...

 

Si Paris écrasait vraiment une faible L1,Blanc pourrait faire tourner plus facilement et les joueurs seraient bien plus en forme quand il faut attaquer les matchs de C1. 

 

Or, la L1 n'est pas si faible ! N'importe qui peut battre n'importe qui et toutes les semaines on a quand même droit à des surprises.

 

Le soucis vient surtout qu'en Ligue 1, les équipes jouent pour ne pas perdre. Et s'épuisent mutuellement .

 

Et quand vient l'Europe, il n'y a plus de jus.

 

Ce n'est que mon avis, mais plutôt que de fustiger le "niveau" de la L1 et voir l'herbe plus verte ailleurs, il y a sans doute une petite explication là. Parce que, mine de rien, 5 points pris sur 15 possibles lors des 5 matchs de C1 et C3, il y a un vrai soucis...

Trop faible la L1 ?
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article