Merci Varane

par Dave  -  20 Novembre 2014, 07:13  -  #bleus

A 10 minutes près, la France aurait pu terminer l'année sur un autre nul. Il est vrai que le match de mardi soir ne fut gère engageant entre une Suède, privée d'Ibrahimovic, qui cherchait surtout à ne pas prendre de but et des attaquants français maladroits. Si l'on ajoute un milieu quelque peu incohérent, qui balançait des ballons devant, alors que la taille moyenne des défenseurs suédois est d'un mètre  90, il est clair qu'on n'allait pas avoir un grand match.

 

L'étincelle est venu de Varane, qui sur un coup de tête magistrale, a enfin débloqué le compteur de la partie et a permis aux Bleus de terminer ma saison 2014 de manière positive. Le défenseur du Real a été impérial et, à la différence d'un Paul Pogba, ne cherche pas à tirer la couverture à lui. Il fait le job, c'est tout. Et c'est déjà énorme.

 

Il est dommage que Benzema ait raté le pénalty qui aurait donné un reflet plus exacte de la rencontre, car match fermé ou pas, la France dominait tout de même. Mine de rien, cela fait de nouveau plusieurs matchs que l'ancien Lyonnais ne marque pas en équipe de France et l'on espère qu'il ne va pas repartir sur une longue disette comme celle de la période 2012/2013.

 

Mais la grande déception est venue du public du stade vélodrome, sifflant systématiquement Digne et Lacazette dès qu'ils touchaient la balle. Deschamps avait pris soin d'aligner un onze très marseillais, histoire de se mettre le public dans la poche, mais rien n'y fait : la stupide rivalité entre ville joue toujours. L'an dernier, Valbuena en avait fait les frais au Parc des princes. C'était tout aussi débile.

 

Décidément, la France est bien un pays de footix incapables d'union sacrée autour de son équipe. Ce n'est pas en Angleterre , en Espagne ou en Allemagne que l'on verrait cela.

 

 

Merci Varane