Paris gaspille sa chance

par Dave  -  4 Décembre 2014, 07:00  -  #PSG, #Ligue 1

Hier, les planètes étaient alignées pour que Paris prenne enfin la première place : le nul de Marseille, les contre-performances de Lille (aucune victoire depuis le 27 septembre), les 9 victoires d'affilée...

 

Et puis, comme très souvent depuis de la saison, Paris a inexplicablement laissé passé sa chance. 

 

Premièrement, pourquoi ne pas faire jouer Ibrahimovic sur un match aussi important. Même une mi-temps. Car les occasions manquées par Cavani, il en aurait au moins converti une.

 

Ensuite, aligner Motta et Matuidi, clairement décevant depuis des semaines, est tout aussi inexplicable. Faire rentrer Verratti à 1/4 d'heure de la fin, c'est déjà dommage, mais en plus à la place de Lavezzi, excellent hier, cela devient carrément une faute de coaching.

 

Enfin, Paris reste toujours aussi inefficace. Je n'ose faire le ratio occasions/buts, mais il doit être effrayant. A la pause, on doit mener 4-1 !!

 

Ajoutons y un Eneyama qui s'est hier sublimé, après plusieurs semaines de matchs plus que moyens, et on a tous les ingrédients d'un match frustrant.

 

Alors oui, Cavani a marqué son 7e but - ce qui en passant en dit long sur nos errences offensives, l'an dernier il était au delà de ce chiffre, quand à Zlatan... - mais pour après avoir vendangé et après avoir loupé l'immanquable en 2e. C'est désolant, y compris pour lui, car cela fait plusieurs fois qu'il nous met sur les bons rails avant que l'on se fasse rejoindre...

 

La faute de main de Sirigu ? Elle nous coûte les deux points, mais sans Salvatore au début des 2 mi-temps, on serait carrément dans le rouge ! Le poste de gardien est hyper ingrat : une erreur et c'est tout votre match qui est foutu, même si vous avez 50 fois votre camp avant.

 

Résultat des courses, à la 16e journée, Paris est toujours 2e, certes invaincu, mais 2e. Et ne comptez pas sur Metz pour aller battre Marseille chez eux dimanche soir.

 

Paris devra faire le job plus sérieusement face à Nantes avant de se déplacer au Camp Nou. D'ailleurs c'est là-bas qu'il fallait faire un nul. Pas dans le Nord.

Paris gaspille sa chance
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :