Epinal volé contre Metz en CDF

par Dave  -  4 Janvier 2015, 18:03  -  #Epinal, #coupe de France

Epinal volé contre Metz en CDF

Je rentre du stade de la Colombière où j'ai pu assister au match de 32e de coupe de France entre Epinal et Metz. Et si le début du match a pu laisser espérer un parcours des Spinaliens (superbe but de Touati après un fabuleux mouvement collectif) comme il y a deux ans (élimination de Lyon puis de Nantes avant de tomber en huitième contre Lens), l'arbitre de la rencontre a donné la victoire à Metz.

 

Si le premier coup franc direct est inconstestable (et transformé de manière impeccable par Milan), le deuxième est une honte absolue. Assis à 20 mètres derrière le but d'Epinal, nous avons tous vu qu'il n'y avait aucune faute pour Metz. Donc pas de coup de franc. Donc pas de deuxième but. A ce moment, on avait déjà tous compris que l'arbitre avait pris fait et cause pour Metz vu qu'il ne sifflait que dans un sens.

 

Et quand quelques minutes plus tard, le 7 messin a balancé un bon coup à Olivier Robin, le portier spinalien, il a fallu attendre qu'un joueur d'Epinal mettre le ballon en touche pour que l'arbitre daigne se rende compte que Robin était à terre.

 

Si l'on ajoute que seul Epinal a écopé d'un carton jaune alors que Metz annhilait chaque contre en cassant du spinalien, les plus paranos (dont je fais partie) pensent que ce n'est pas la logique sportive qui devait l'emporter, mais bel et bien la logique financière.

 

Epinal se fait donc voler, même si Metz a eu une bonne maîtrise du ballon en milieu de terrain.

 

Par contre, les supporters messins qui ont braillé des chants anti-nancéens pendant tout le match ont montré que, soit ils ne connaissent pas leur géographie, soit ils sont assez cons pour insulter une équipe qui n'est pas présente sur le terrain.

 

Dans les deux cas, ils ne sortent pas vraiment grandis.