Et viva Douchez

par Dave  -  14 Janvier 2015, 07:20  -  #coupe de la ligue, #PSG

Et viva Douchez

Je ne pensais pas l'écrire un jour, mais plus que Zlatan hier, c'est bien Nicolas Douchez qui a été le héros d'un match de coupe de la Ligue incroyablement tendu et bien plus difficile que ne l'ont dit certains !!

 

Car sa parade hallucinante, en toute fin de match, a été le tournant d'une rencontre qui a vu Paris renouer avec la victoire. Certes, une victoire étriquée, avec ce seul but d'Ibrahimovic marqué de la poitrine, servi par un centre millimétré de Lucas et que Ruffier avait répoussé, mais pas assez pour empêché le ballon de passer la ligne. Mais une victoire qui fait du bien.

 

Les 20 premières minutes ont largement été à la faveur des parisiens qui ont étouffé St Etienne, monopolisant la balle et se lançant à l'assaut du but de Ruffier comme des morts de faim. Et la conclusion de cette première phase a été ce coup franc missile de Zlatan, détourné de main de maître par le gardien stéphanois.

 

Alors, oui, Paris n'a pas su concrétiser ce temps fort et c'est bien dommage, mais on doit le redire, en face, il y avait Ruffier ! Un gardien qui ne restera pas longtemps en France et qui devrait être bien plus que la simple doublure de Lloris. Et la défense stéphanoise est tout de même la meilleure du championnat.

 

Puis, passé cette superbe entame de match, Paris a moins mis le pied sur le ballon et a failli être puni sans Verrratti qui a supplée Douchez sur sa ligne.

 

Score nul et vierge à la mi-temps, mais on sentait de la hargne et de l'envie des deux côtés. Points positifs, hier T.Silva et David Luiz ont fait le taf tandis que Marqinhos a montré qu'il valait bien plus que ce statut de remplaçant qu'il a depuis quelques mois. 

 

Il aura donc fallu un geste de fou de Zlatan (but de la poitrine sur un ballon récupéré entre 3 Stéphanois) pour libérer les...13 supporters parisiens parqués dans un angle du stade.

 

Dommage que le public, pas vraiment fair play, ait interrrompu le match pendant plus de 10 minutes en lançant des projectiles sur l'arbitre assistant. Car le ballon était bel et bien rentré, et cela l'arbitre central l'a bien vu. Carton rouge à la sono stéphanoise qui avait juste à dire au micro que le but était bien valable. Cela aura au moins permis de voir des images assez inédites comme T.Silva discutant avec Galtier.

 

Le dernier quart d'heure a été irrespirable ! Les deux équipes se rendant coup sur coup, et carton sur carton. Matuidi aurait pu mettre tout le monde d'accord, mais il a buté sur Ruffier.

 

Et à la 87e minute, Douchez a sorti LA parade, le truc qu'un gardien fait une fois dans sa carrière.  Toute l'équipe l'a félicité pour ce sauvetage ! Ce n'est que justice . On est souvent dur avec lui, mais hier, il a été le héros du match.

 

Tant pis pour les rageux qui espéraient une défaite pour voir Blanc partir. Ca se dit supporteur mais cela préfère voir son équipe éliminée en coupe.

 

Viva Nico donc ! En espérant que cette envie de gagner perdure pendant un paquet de mois et ne soit pas un feu de paille comme le match contre Montpellier !