Lyon chute, Marseille se rapproche

par Dave  -  23 Mars 2015, 06:48  -  #Ligue 1

Lyon chute, Marseille se rapproche

Un peu plus de 24H00 après la défaite de Lyon contre Nice qui a permis à Paris de devenir - enfin - leader de la Ligue 1 avant la trêve internationale, Marseille n'avait pas le choix et devait impérativement gagner contre Lens pour ne pas se laisser décrocher.

 

Car la contre-performance des Gones, sur leur terrain qui plus est, a redistribué les cartes. En perdant 2-1 contre des Niçois qui, en plus , ont du joué à 10 pendant toute une mi-temps et qui ont subi 7 minutes d'arrêt de jeu, Lyon a fait plus que perdre 3 matchs. C'est la dynamique enclenchée en janvier qui s'est plus qu'enrayée. Le nul miraculeux à Marseille avait déjà donné le ton, mais le match de samedi l'a confirmé. Même en ne jouant qu'un match par semaine, l'équipe n'a pas forcément les ressources pour tenir sur la distance. Et cette première place, elle la devait surtout aux erreurs et à l'inefficacité de Paris. Car, mine de rien, si Cavani et pire Lavezzi avaient su convertir ne serait qu'une occasion sur trois que le jeu leur a procuré, la question de la première place ne se poserait plus depuis longtemps.

 

Exit Lyon leader qui sent en plus dans son dos des Marseillais qui ont laminé Lens 4-0 ! Lens qui aurait pu prétendre à mieux, mais ses 2 grosses occasions de la première mi-temps n'ont pas été  concrétisées. En 2e, l'équipe a coulé et a donc encaissé 4 buts. Toujours relégable (désormais les Sang et Or sont à 7 points de Toulouse et à 9 de Lorient, le premier non relégable), Lens s'apprête à vivre des moments très difficile.

 

Marseille se rapproche donc à nouveau et le classico de dans 15 jours sera particulièrement décisif ! Paris devra impérativement s'imposer au Vélodrome ce qui n'est jamais facile. Mais il est clair qu'avec une première place à nouveau en jeu et la possibilité de gagner un championnat pour la 3e fois, la motivation sera là. 

 

Quand à Lyon, le déplacement à Guingamp s'annonce difficile, surtout que Monaco et St Etienne eux ont gagné respectivement contre Reims (3-1) et Lille (2-0). Les Gones ont peut être mangé leur pain blanc.