Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Footballvitammodicam.over-blog.com

Le football, c'est la vie à petite échelle....

Zlatan se paye Lorient

Zlatan se paye Lorient

Franchement, on le préfère comme cela notre Zlatan. Pas la version qui s'en prend à l'arbitre, si mauvais soit-il après le match de Bordeaux, mais celui qui prend ses responsabilités sur 2 pénaltys (dont un 2e quelque peu généreux) et qui s'offre un triplé face à la Lorient , permettant de porter provisoirement l'équipe en tête du championnat.

 

Accessoirement ces 3 buts amène son total à 17 en championnat, 1 de plus que Gignac (mais 6 de moins que Lacazette). Et 99 en tout depuis son arrivée à Paris ! Le Z n'est plus qu'à 10 unités de Pauletta, l'idole du parc qui en son temps portait aussi l'équipe.

 

Parce qu'il fallait compter sur les autres buteurs, on aurait sans doute encore perdu 2 points. L'inefficacité de Lavezzi devient effrayante ! Le caviar que lui adresse Ibrahimovic en première mi-temps, ne pas le convertir, c'est un crime !  Le but tout fait loupé à la 10e en est un autre. Quand à Cavani, à nouveau, il ne parvient plus à retrouver le chemin de filets. Certes, je préfère le voir égaliser face à Chelsea que mettre le but du 4-1 contre Lorient, mais il est clair que plutôt de loucher sur Pogba, c'est un 2e vrai tueur devant le but qu'il nous faut !

 

Soyons clair : si toutes les passes magiques de Verratti ou Pastore avaient été converties en but, Paris se servirait de sa position de leader pour préparer, en L1, la double confrontation contre Barcelone (j'y reviendrai). Au lieu de cela, le gaspillage d'occasion est devenu synonyme de PSG .

 

Hier, Laurent Blanc en a compté onze ! 11 ! Lorient en a eu nettement moins, mais Ayew a quand même égalisé . Honnêtement , c'était mérité. Et cela permet aussi de se poser toujours les mêmes questions sur Sirigu qui ne progresse plus. Le but était évitable. Pire encore, 4 minutes plus tard, sans Verratti qui sauve sur la ligne, Paris aurait été mené.

 

Pour gagner le maximum de trophées, il faut deux paramètres : marquer un maximum et avoir une défense de fer ! En 2014/15, on ne peut pas vraiment dire que Paris les réunisse !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article