Le FPF protège les gros.

par Dave  -  24 Avril 2015, 09:32  -  #coup de gueule

Le FPF protège les gros.

Real de Madrid.

Bayern de Munich

FC Barcelone

Juventus de Turin.

 

Voici donc les 4 qualifiés pour les demies-finales de la Champion's league 2015.

 

L'an dernier, Madrid et Munich étaient déjà présents.

 

En 2013, Barcelone, Munich, Madrid étaient déjà présents.

 

En 2012, Barcelone, Munich, Madrid étaient déjà présents.

 

Dois-je continuer...

 

Même si aucune équipe n'a réussi à conserver le titre d'une année sur l'autre, on a dans le dernier carré quasiment tout le temps les mêmes équipes.

 

Et le Fair Play Financier va entériner cela.

 

En empêchant toute nouvelle équipe de se renforcer et en laissant les 2 clubs espagnols à un niveau d'endettement record, l'UEFA a clairement choisi de protéger les gros.

 

On peut même se demander si Paris, City ou Monaco n'auraient pas intérêt à privilégier la C3, qui n'est pas encore la chasse gardée des gros.

 

Bien entendu, il serait ridicule de brider son ambition. Et l'on peut rappeler que Chelsea l'a gagnée avec un effectif moindre (mais après avoir dépensé un milliard d'euros en 10 ans). Ou que l'Atletico aurait pu la gagner en 2014 si Ramos n'avait pas égalisé dans le temps additionnel.

 

Mais le fait est là. Le FPF va empêcher Paris ou Monaco de se renforcer. Tout le monde dit que si le PSG vend Cavani, Lavezzi ou Cabaye, il aura de quoi recruter au delà des 80 millions "autorisés" par l'UEFA.

 

C'est vrai.

 

Mais cela veut dire qu'il faudra prendre des joueurs en devenir, pas des top joueurs tutoyant déjà les sommets. Et il faudra encore du temps pour amener l'équipe au niveau de Barcelone ou Madrid.

 

On le voit avec Verratti. Au bout de 3 ans, il est en train d'exploser. Idem pour Marquinhos. Pastore a mis près de 4 ans pour avoir une vraie continuité...

 

En clair, il faut du temps. Il faut de la patience. Et les Qataris n'en n'ont pas tant que cela. On la vu avec Ancelotti. On les sent agacés par ce FPF , dû à un Platini qui voit d'un mauvais oeil l'arrivée d'autres puissances footbalistiques.

 

Or, protéger les gros va aboutir à quoi ? La C1 va se transformer en Liga ou en Bundesliga, à savoir un championnat où seules 2 ou 3 têtes d'affiches peuvent s'imposer.

 

La solution ?

 

Des matchs à élminations directes comme en coupe nationale.

 

Ou un vrai championnat, en 2 groupes avec une finale à la clé.

 

Mais cette solution se ferait au détriment des championnats nationaux.

 

Avoir supprimé la C2 est une idiotie sans nom, car elle permettait aux clubs montant de faire leur gamme en Europe. C'est ainsi que Paris a gagné son titre européen en 1996.

 

Bref, sans révolution en C1, rien ne changera. Et le FPF ne fera qu'enfoncer le clou !