Scandale de la Fifa : et si on attendait un peu ?

par Dave  -  5 Juin 2015, 07:14  -  #coup de gueule

Scandale de la Fifa : et si on attendait un peu ?

Dans un monde où tout va très (trop) vite, ce que l'on appelle le scandale de la Fifa, relatif à l'attribution des coupes du monde 2022 et 2018 apporte tous les jours son lot de "révélations" et permet à la presse, sportive ou non, de faire de gros titres ronflants.

 

Mais est-on vraiment dans le domaine de l'inédit ?

 

Que des délégués aient été approchés pour voter pour le Qatar ou la Russie est un secret de polichinelle, décrit d'ailleurs depuis plusieurs années par France Football ou l'Equipe.

 

Qu'un membre  américain de la Fifa soit devenu une taupe du FBI n'est pas un scoop non plus. On est même carrément dans le réchauffé. Mais pour les médias généralistes, c'est une "découverte", à croire qu'ils ne se lisent qu'eux même.

 

Que le Maroc ait tenté d'acheté la coupe du monde 1998 a aussi déjà été dit. Mais les gros titres ronflants passent sur l'information et la détournent en disant que les pots de vin, c'est la France qui les a versés. Sans aucune preuve pour le moment.

 

Quand à la démission de Blatter, logique pour l'image de la FIFA, elle a aussi été commentée de manière assez délirante. Jusqu'à maintenant, son nom n'est pas cité dans les enquêtes en cours. J'irais même plus loin : si les délégués étaient corrompus, était-il au courant ? Les corrompus le criaient-ils sur les toits lors des congrès de la FIFA ?

 

Personnellement, je ne suis pas fan de cette information-spectacle, qui consiste à relayer des fragments de révélations, des rumeurs, des raccourcis... Je préfère attendre d'avoir un peu plus de recul. 

 

Mais dans notre société avide d'immédiat, je dois sans doute être un dinosaure !