Une défaite scandaleuse !

par Dave  -  21 Mars 2016, 06:29  -  #Ligue 1, #PSG, #coup de gueule

Une défaite scandaleuse !

Bien sûr ce 2-0 reçu au Parc ne change rien à la donne. Paris est champion, demie-finaliste de coupe de France, finaliste de la coupe de la Ligue, quart de finaliste de la C1.

 

Il n'empêche  : perdre ainsi est un scandale, une honte ! On se gaussait de la claque reçue par Marseille vendredi soir, mais au moins, eux, ils ont marqué 2 fois et sont revenus à 2-3. Paris hier a étalé tous ces défauts les plus criants et ne doit sa défaite qu'à lui-même.

 

Alors oui, on peut dire que l'arbitrage n'a pas aidé avec dans l'ordre un but refusé pour un hors jeu bidon et un pénalty oublié pour Paris (Jemerson sort la balle de la main en corner). Mais cette excuse ne doit pas cacher le nombre incroyable d'occasions franches ratées ! Que cela soit Ibra, Lucas, Di Maria ou Cavani, aucun n'a su trouver la faille. Par maladresse ou par des gestes défensifs bien pensés de la part des Monégasques.

 

Et comme souvent dans ce genre de match, sur un contre, Monaco a su marquer au bon moment par Wagner Love. Le pénalty qui a suivi moins de 2 minutes plus tard a scellé le match. 

 

2 minutes donc pour foutre en l'air la soirée du sacre ! Je sais que tout le monde a l'air de se moquer de cette défaite (twittos, supporters, joueurs...) mais personnellement, cela me fait bien suer ! Parce que quand tu es champion, tu assumes ton statut. Hier Motta était en mode "Je m'en bas les balloches" par exemple. Les joueurs oublient qu'il y a une paire d'année, sacré très tôt, le Bayern avait quelque peu levé le pied en championnat, avant de rater totalement sa campagne de C1.

 

Le match d'hier a été clairement pris à l'envers. Pourtant l'équipe proposée par Blanc n'était pas dégueu, loin de là. Mais si c'est pour faire cela, autant donner leur chance à des joueurs qui n'ont pas joué souvent.

 

On voit également que sans Verratti, il manque clairement du liant au milieu, qu'Aurier manque aussi par sa niaque et sa percution.

 

Bref, un match, non pas à oublier, car il faut tirer enseignements de cette défaite au lieu de se dire "On est champion", mais à analyser. Parce que contre Lorient, Lille ou City, ce manque d'efficacité sera préjudiciable !!

 

Finalement, on aura l'impression que le seul déçu hier était Aulas qui voit Monaco toujours  6 points devant Lyon. C'est peut être cela que les Parisiens ont oublié hier : que leur adversaire du jour sent la concurrence dans le dos ! Et que eux ont besoin de gagner car leur saison n'est pas terminée !!