Paris pouvait mieux faire

par Dave  -  7 Avril 2016, 09:39  -  #C1, #PSG

Paris pouvait mieux faire

Dans mon article d'hier "Réussir le match contre City", je ne m'inscrivais pas dans l'optimiste béat d'une partie des médias et des supporters comme quoi le match ne serait qu'une formalité sur la route des demies. Ma dernière phrase "Plus facile à dire qu'à faire" était quelque peu prophétique, mais j'étais loin de me douter qu'en fait, le principal adversaire de Paris, hier, serait...Paris ! Le résultat nul 2-2, qui oblige donc à un match retour compliqué n'est pas dû à un adversaire de valeur ou supérieur, mais au fait que le PSG soit retombé dans ses pires travers au mauvais moment, à savoir un manque d'efficacité chronique , des pertes de balles amenant à chaque fois un but adverse et une très mauvaise gestion de l'équipe, que cela soit les joueurs et Laurent Blanc.

 

Le match commençait mal avec le carton jaune le plus rapide de la LDC pour David Luiz. Le Brésilien n'y est plus depuis quelques semaines. Cela tombe au plus mauvais moment, hélas. Cela dit, sa prestation fut loin d'être si épouvantable. 

 

Puis le tournant fut ce pénalty manqué. Alors que Paris pouvait entrer dans le match et obliger les Citizens à se découvrir, Ibrahimovic n'a pas réussi à tromper Hart. Dès lors, la partie a changé de camp et City a clairement compris qu'il y avait un coup à jouer, d'autant plus que quelques minutes plus tard, Zlatan a loupé son face à face. Bref, comme contre Monaco ou lors de la double confrontation contre le Real, Paris a gaspillé ses chances. Si ce n'était pas grave en L1, le titre de champion étant acquis, ça l'est bien plus en C1 ! Alors que, logiquement, Paname devait mener 2-0, ils se sont pris un but par De Bruynes, consécutive à un perte de balle de Matuidi. Un Matuidi dans le dur également depuis quelques semaines et qui ne parvient pas à hausser son jeu. L'éclaircie de ses matchs en bleu n'a hélas pas rejailli sur le club. Son centre raté alors que Cavani était seul face au but a également pesé sur le déroulement du match, sans compter un carton qui le privera de match retour.

 

Fort heureusement pour le moral des troupes, Zlatan égalisait dans la foulée, profitant d'une erreur de la défense de City. Et la 2e mi-temps démarrait sur de meilleures auspices, avec ce 2e but de Rabiot. On pouvait penser que Paris allait enfin décoller, mais c'était la malchance qui s'en mêlait avec cette frappe sur la barre de Zlatan qui aurait pu amener le but du KO.

 

Et c'est sur une grossière erreur d'Aurier que City a égalisé à 2-2 ! L'entrée de Lucas intervenait trop tard et Manchester repart donc de Paris avec 1 point et surtout le bénéfice du but à l'extérieur.

 

A propos de Aurier, je pensais à 20H00 quand j'ai vu la compo d'équipe que Laurent Blanc avait tort de le faire jouer. Depuis le 13 février, il n'a fait qu'un match de CFA ! Reléguer Marquinhos sur le banc est aussi une erreur. Résultat, Marqui va avoir encore plus envie de faire ses bagages (Barcelone le veut, on le rappelle) et Aurier nous coûte 2 points, mais surtout oblige Paris à aller impérativement gagner en Angleterre, ce qui n'est jamais facile, d'autant plus que la confiance a clairement changé de camp.

 

Erreurs individuelles, coaching mitigé (et Dieu sait que j'ai confiance en Blanc, mais hier, il s'est planté), manque d'efficacité et de réalisme, malchance et arbitrage quand même peu avantageux (le pénalty sur Matuidi au tout début du match était indiscutable), bref, la recette "idéale" pour gâcher une soirée. Juste une stat qui fait très mal : Paris c'est 11 tirs cadrés pour 2 buts, City c'est 3 tirs cadrés pour 2 buts ! Tout est dit !

 

Maintenant, regardons la vérité en face, Paris ira tout de même en Angleterre sans but à remonter. Pas comme le Real qui a perdu 2-0 à Wolsburg ! D'ailleurs, et on voit à nouveau l'espèce de totem d'imunité dont bénéficie Zinédine Zidane, j'ai lu peu de critiques sur le Real ce matin, bien moins que sur Paris. Mais tel est la presse, partiale et parfois injuste.

 

L'autre vérité, c'est que le PSG a le dos au mur : il faut aller à Manchester pour gagner. Pas de calcul à faire, pas de tactique à avoir, pas de petits arrangements. Vu que Verratti et Pastore seront encore forfaits, que Luiz et Matuidi seront suspendus, Blanc doit mettre la meilleure équipe possible et les joueurs ne doivent se poser aucune question ! Tout ce que j'ai écrit hier (bloquer De Bruynes, marquer vite, éviter les contres) reste valable.

 

S'ils veulent enfin passer un cap, T.Silva et ses partenaires doivent tout donner ! Et cela commencera samedi en allant écraser Guingamp, histoire que la confiance change à nouveau de camp !

 

Et preuve que j'y crois, je mets en photo Rabiot qui a , l'espace de quelques minutes, symbolisé le PSG victorieux !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :