Euro J2, groupes D et E, l'Espagne "cartonne"

par Dave  -  18 Juin 2016, 16:45  -  #Euro 2016

Euro J2, groupes D et E, l'Espagne "cartonne"

Enfin ! Après une semaine d'Euro, on a enfin eu droit à un score "fleuve". Enfin, fleuve si on estime que 3 buts est une avalanche ! Mais ne boudons pas notre plaisir, les Espagnols ont largement dominé une faible équipe turque, avec un Iniesta toujours au top ! 6 ans après son but victorieux qui a donné la coupe du monde à la Roja, le maître barcelonais a été hier le métronome de son équipe. Le doublé d'Alvaro Morata ainsi que le but de Nolito ont largement bénéficié des largesses d'Iniesta. Après sa victoire difficile contre les Tchèques, l'Espagne reste en tête des favoris à sa propre succession et a pris seule la tête du groupe E. Quand à la Turquie, elle jouera son va-tout lors du dernier match contre les Tchèques. Seule une large victoire leur permettrait de prétendre à entrer dans les meilleurs troisième. Mais au vue de ce que l'on a vu jusque maintenant, on peut franchement en douter.

 

En milieu d'après midi, la Suède est tombé de haut. Parfaitement muselé par la défense italienne, Ibrahimovic a eu les pires difficultés à s'approcher des buts de Buffon. Et quand il y est enfin arrivé, c'est pour rater le cadre de manière incompréhensible. Qui plus est, le Z était hors jeu. Le soucis est que l'Italie a crucifié la Suède à la 89e minute, prenant aussi seule la tête du groupe D. Le jeu italien était vilain hier, mais cela a suffit.  Quand aux Suédois, ils n'ont pas le choix : il faut impérativement battre la Belgique pour passer en 1/8e. Mais quand une équipe ne repose que sur un seul joueur...

 

Enfin, dans le 2e match de la journée, Tchèques et Croates se sont quittés sur un nul 2-2. Pourtant la Croatie a la 75e minute était virtuellement en 1/8e . Mais les Tchèques ont réduit le score à la 76e minutes. Puis, des fumigènes croates ont pertubé le match pendant plusieurs minutes, ce qui a totalement déstabilisé l'équipe. Et dans le temps additionel, Vida a provoqué un pénalty en touchant le ballon dans la surface. Il n'en fallait pas moins pour que d'un match quasi parfait, les Croates perdent quasiment tout. Et devront affronter l'Espagne avec au minimum un nul pour rester 2e.