L'affront fait à Blanc

par Dave  -  8 Juin 2016, 07:12  -  #PSG, #coup de gueule

L'affront fait à Blanc

Il n'y a qu'en France où un entraîneur qui réussit 2 quadruplés de suite, après avoir fait un triplé sa première saison, peut être à ce point trainé dans la boue.

 

Que Laurent Blanc soit passé à travers un seul match cette saison n'est pas remis en cause. Le quart retour de C1 contre City a été très mal géré par le Cévénol. Mais ses détracteurs oubilent (?) que si les joueurs avaient fait le job à l'aller, Paris serait facilement passé en demie. Le pénalty loupé, les faces à faces gaspillés, la passe décisive d'Aurieur sur le 2e but de City, ce n'est pas Blanc qui les commet ! Mais il faut un coupable pour l'élimination et Blanc est l'homme idéal.

 

Zlatan, qui a raté clairement une grande partie de son match aller, a déclaré "Laurent Blanc a fait un travail fantastique avec le PSG. Il a permis à l'équipe de bien jouer. (...) Il a fait partie de mes meilleurs managers puisque nous avons gagné des trophées". Pour moi, cela vaut bien tous les commentaires anti-Blanc de la presse, des consultants et des footix.

 

Trophées ! Le mot est laché. Depuis que Blanc a été nommé entraîneur du Paris St Germain, après le départ d'Ancelotti, attiré par les sirènes madrilènes, un seul trophée national a échappé à Paname : la coupe de France 2014. Et si on se rappelle que la défaite contre Montpellier en 16eme a été entâchée d'une énorme erreur d'arbitrage (l'ouverture du score de Digne refusé pour un hors jeu bidon), on se dit que Paris avait de la ressource pour aller la chercher. Pour le reste, les 3 coupes de la Ligue, les 3 championnats, les 3 trophées des champions et 2 coupes de France sont allés directement dans les vitrines du Parc.

 

Pour mémoire, Carlo, c'est 1 trophée en 18 mois. C'est une place de 2e en 2012 alors que Paris était en tête à la trêve. C'est une élimination aux tirs au but en coupe de France contre Evian ! Et la même contre St Etienne en coupe de la Ligue. Carlo est un immense entraîneur, sans doute l'un des meilleurs, mais à Paris, il n'a pas vraiment forcé son talent, n'en déplaise à ceux qui traînent Blanc dans la boue. Et contrairement à ses propos, ce n'est pas tant le coup de pression de Nasser après les défaites successives à Reims et à Sochaux (que des cadors européens !!) qui l'ont fait partir mais la perspective d'entraîner le Real Madrid. Franchement, qui refuserait une telle opportunité ? Ce faisant, il a quand même laissé le club dans une situation délicate, obligeant les Quataris à lui trouver un remplaçant au pied levé.

 

La saison qui s'achève a été celle de tous les records : record de points, de buts marqués, de buts encaissés, d'avance sur le 2e, de matchs gagnés, de précocité dans la conquête du titre et j'en passe. Mais pour les footix, ce n'est pas encore assez. Habitués à manger du caviar depuis 4 ans, les footix parisiens oublient que le foot n'est pas une science exacte et qu'il ne suffit pas d'aligner des joueurs talentueux pour gagner. L'exemple de l'aller contre City à nouveau : outre Zlatan, le reste de l'équipe est aussi passée à travers. Di Maria a été inexistant alors qu'il devait faire passer un cap, Aurier (voulu par Nasser aux dépends de Marquinhos) a été en dessous de tout, T.Motta a été très loin de son rendement habituel. Même T.Silva s'est fait proprement avoir sur le premier but.

 

Je n'ai rien contre Emery. S'il vient à Paris je jugerai sur pièce, c'est à dire sur ses matchs et sur ce qu'il gagnera avec le PSG. Bien sûr, il vient d'enquiller 3 C3 de suite, ce qui est exceptionnel. Mais il a été incapable de placer Séville dans les places de Liga qualificative de la C1 ces dernières années. Et quand il pu aborder la phase de groupe en 2015/16, grâce à sa victoire en C3, il n'a pas passé les 1/8e. Il a perdu 14 matchs l'an dernier et son équipe a fini à 39 points de Barcelone. En fait, Séville version Emery est une bonne équipe de coupe, comme le fut le PSG durant la longue période 94-2013, mais est-ce vraiment ce que veulent les supporters ? 

 

Si Blanc est remercié, cela va coûter au bas mot 20 millions d'euros au Quataris. Cet argent n'aurait-il pas été mieux employé dans l'achat d'un bon joueur ? ou d'un espoir comme savait les dénicher Léonardo ?

 

L'erreur vient de là : avoir prolongé Blanc avant les quarts de finale. Puisque l'un des objectifs était une demie de C1, Nasser aurait dû se montrer un peu plus malin dans la gestion de son coach. Mais, savez-vous pourquoi il l'a fait ? Parce que d'autres gros clubs étrangers, en Italie ou en Angleterre louchaient sur Laurent Blanc ! Il fallait donc lui éviter de penser à aller voir ailleurs. Et cela passait par une prolongation. Il n'empêche : un accord verbal aurait suffit et une promesse en cas de passage de City.

 

Les commentaires injurieux envers Laurent Blanc depuis quelques jours sont hélas à l'image des footix de notre pays : aucun recul, aucune réflexion, une culture de l'immédiat.

 

On verra dans les prochaines heures ce qu'il en sera vraiment, mais honnêtement, ce lynchage me donne la nausée !!

 

 

 

Footix 09/06/2016 20:43

Je pense qu'il ne t'a pas échappé que nous allions le payer cher, très cher ce licenciement. Dans les 20-25 ME. Et un club de foot n'a rien avoir avec une entreprise normal, en signant ils savent, Laurent le savait et l'a dir à maintes reprises, qu'il est sur un siège ejectable (ça n'empêche pas que la méthode est dégueulasse).

Bref, on s'est égaré, tout ce que je voulais dire c'est que Blanc a fait son temps et pour moi il n'est pas l'entraineur qu'il faut au PSG.

Bye ;-)

Dave 09/06/2016 20:28

Je ne suis pas plus contradictoire que les personnes qui disent "La défaite est la faute de l'entraîneur, la victoire celle des joueurs". Je pense que c'est un amalgame des deux : on a rarement vu un entraîneur médiocre réussir sur la durée (à la limite faire un coup) ou une entraîneur de génie tenir la distance avec des bras cassés (on l'a vu avec Bielsa l'année dernière).

Enfin, ce qui me gêne avec ce lynchage de Blanc via les réseaux sociaux, c'est l'aspect humain. C'est relativement facile que de balancer "Lolo, casse toi" sur twitter que de le dire vraiment en face. On est dans une société où chacun peut donner son opinion (ce qui est formidable ! Je suis allé dans des pays où ton seul droit est celui de la fermer et on ne mesure pas notre chance), mais je ne crois pas que cela autorise toutes les dérives.

Quand à l'aspect juridique, là aussi, je m'agace de tous ces gus qui trouvent normal de virer quelqu'un sans motif légal. Je me demande s'ils auraient le même discours si leur patron leur disait "Tiens, je te dégage, j'ai trouvé mieux ailleurs". Quand je lis que "Blanc fait un sale coup au PSG - dixit le titre de Paristeam", je me dis juste que les lois devraient être un peu mieux enseignées : un licenciement abusif (car en regard de la loi, c'en est un), ça se paye cher, très cher même, sinon cela serait la porte ouverte à tous les abus. Et pas que dans le foot.

Bonne soirée à toi

Footix 09/06/2016 20:13

Le fait que Blanc ait été un grand joueur n'a aucun rapport avec ses compétences d'entraîneurs.
Michel a été un excellent joueur et on l'a vu à l'oeuvre à Marseille... De même que Mourinho a eu une carrière de footballeur assez modeste et en tant qu'entraîneur, son palmarès parle pour lui.

T'es un peu contradictoire dans tes propos, tu dis que les joueurs ont tout raté contre City et limite que Blanc n'est pas responsable puis ensuite tu me dis que c'est grâce à lui qu'on a réussi les deux quadruplés.
Encore une fois, sans minimiser les résultats de Blanc, il me semble que l'impact du coach est moins important en L1 sachant qu'on écrase tout et que souvent on se reposait sur le talent de certaines individualités, notamment Zlatan. En revanche la préparation tactique, physique et psychologique me semble bien plus importante en LDC notamment face à des cadors européens dont les effectifs se valent. Et c'est bien là qu'est le problème. Je ne dis pas que Blanc est un mauvais coach, je dis juste que ce n'est pas le bon coach pour ce PSG. Et puis si on repart sur un nouveau cycle, c'est normal de changer de coach tu ne crois pas? Qui de mieux qu'un nouveau coach peut incarner un nouveau cycle? (et un directeur sportif par pitié!).

Je ne sais pas si grâce à Emery nous allons remporter la LDC, mais je suis impatiente de voir ce qu'il va nous apporter. Il semble déjà plus tacticien que Blanc et être meilleur pour motiver/transcender ses équipes. A voir!

Pour les journalistes, crois moi un Riolo et Roustan ont beaucoup moins d'impact qu'un Menes, Duluc ou Severac. Après quand tu connais un peu le foot, tu te forges ta propre opinion ;-)

Dave 09/06/2016 19:34

Je ne détiens pas la vérité, loin de là. J'ai été le premier à m'énerver de l'élimination contre City, même si je fis partie des rares personnes à se dire "Méfions nous de cette équipe, les demies ne sont pas dans la poche" quand une majorité de supporters se demandaient déjà quelle équipe serait opposée au PSG début mai.

Cela dit, et je le répète, je ne me rappelle avoir vu Blanc louper son pénalty puis son face à face. Pas plus que je ne me rappelle avoir vu Blanc faire une passe décisive à City pour le 2-2 ! La seule action de Blanc dont je me rappelle vraiment sur un terrain, c'est le but en or contre le Paraguay en 98. Mais il est vrai que c'était il y a 18 ans.

Un entraîneur à ses torts, et incontestablement, il les a, je l'ai souligné à travers pas mal d'articles.

Mais les joueurs aussi !

Je joue au foot depuis des lustres (actuellement avec les séniors de mon patelin vu qu'on n'a pas réussi à avoir assez de vétérans pour faire une équipe complète) et jamais je ne me suis dit "c'est la faute du coach si on s'est pris une branlée".

Pour en revenir à Blanc, s'il n'a pas le mérite de réussir 2 quadruplés de suite, cela veut dire que l'équipe n'a pas besoin d'entraîneur , non ? Donc, dans ce cas, pourquoi claquer 20 millions en indemnités pour aller en chercher un autre en Espagne ?

Emery donnera peut être l'élan nécessaire en C1, je le souhaite parce que j'en ai ras le cul de voir les Marseillaises brailler "à jamais les premiers". Mais , à l'inverse de beaucoup de supporters (je n'ose dire footix), j'attends de voir ce qu'il va proposer.

Quand à la presse pro-Blanc, il suffit de lire Riolo, Roustand et autres pour se rendre compte qu'elle ne l'est pas tant que cela.

Footix 09/06/2016 08:06

Donc si nous ne sommes pas d'accord avec toi, nous sommes des footix et toi tu détiens la vérité? Ok.
Oui la pitoyable élimination en LDC l'a condamnée mais c'est bien plus profond que ça, on lui reproche sa mauvaise gestion du groupe, ses carences tactiques, et son recrutement principalement.
Attention, à aucun moment je ne dénigre ses succès nationaux, il a fait un quasi sans faute et bravo à lui. Mais si aucun entraineur n'a jamais réussi deux quadruplés consécutifs c'est peut être aussi qu'il n'y a jamais eu un tel écart entre un club et le reste du championnat, non? Oui, il ne faut pas banaliser ses performances, mais nuançons un peu. Toute l'année on nous rabâche qu'il n'y a pas de concurrence, que même en jouant à 50% le PSG gagne ses matchs dans cette L1 très faible. Donc ces exploits sont à nuancer.
D'ailleurs Laurent Blanc sait très bien, et l'a souvent répété, on ne juge le PSG que sur la Ligue des Champions. Et désolé d'admettre que celle-ci fut un échec. Une compilation de tous les problèmes de Blanc : mauvaise gestion du groupe avec le cas Aurier/Marquinhos voire VdW qui "banni" se retrouve propulsé titulaire au match retour. Également le cas Cavani/Lucas, Cavani relégué remplaçant depuis plusieurs semaines (2 mois je crois) était un peu au fond du trou et Lucas au top (enfin tout est relatif...) et là, au match retour Laurent Blanc nous met Cavani titulaire et Lucas sur le banc. Autant te dire que psychologiquement les mecs sont au top!
Tactiquement, je ne vais pas m'attarder sur le fameux 3-5-2 qui n'avait jamais été travaillé en match alors qu'on avait une vingtaine de points d'avances dans le championnat.
Motta blessé, la recrue de Blanc Mr Stambouli qui n'a pas le niveau LDC (étonnant pour un mec non titulaire dans un club de milieu de tableau de PL...) ne rentre pas en jeu mais on préfère balader Marquinhos de latérale à milieu (encore un point pour la gestion du cas Marquinhos). Recrutement raté qui nous prive d'une solution au milieu.
Ce match, le match le plus important de l'année est révélateur de toute les faiblesses de Blanc. Ainsi, limogé Laurent Blanc après cette double confrontation, ne me surprend pas.

Néanmoins, je te suis sur un point, le club est très mal géré, on manque cruellement d'un Directeur sportif, Nasser a fait une erreur en prolongeant Blanc. Au delà du fond, la forme via la presse est détestable et ternit un peu plus l'image du club. Et non, Blanc n'était courtisé par aucun gros clubs.

Pour les commentaires injurieux, que je condamne également, je pense qu'ils viennent surtout en réaction à une presse qui semble majoritairement partiale et pro-Blanc.

Un footix