Mauvais débuts pour l'ASNL en L1 !

par Dave  -  21 Août 2016, 11:37  -  #ASNL

Mauvais débuts pour l'ASNL en L1 !

De retour après un mois d'absence (vacances, congés, travauux...). Mon premier post 2016/17 ne parlera pas de la bonne préparation du PSG (gagner l'international Cup en jouant Madrid, Milan et Leceister, ce n'est pas mal), de la victoire nette et sans bavure contre Lyon dans le trophée des champions ou du 1-0 contre Bastia. Pour le premier post PSG, il faudra donc attendre demain matin. Il reprendra le match de ce soir contre Metz. 

 

3 ans après être descendu en Ligue 2, l'ASNL retrouvait l'élite en mai dernier. Mais comme souvent, pour un promu, la marche entre les deux divisions s'avère être compliqué à gérer.

 

Témoin, les 2 premiers matchs de cette saison. Pour la première en L1 depuis 2013, Nancy accueillait Lyon. Et comme pour le dernier match de L1 en 2013, l'ASNL s'est fait mettre bien profond par l'arbitrage (pour mémoire, alors qu'il fallait un nul pour se sauver contre Bastia en 2013 , l'arbitre avait "oublié" une superbe main corse à quelques minutes de la fin. Tout le stade l'a vu - j'y étais - sauf lui). Le premier but de Lacazette n'aurait jamais du être validé vu qu'il y a une énorme faute de main dans la surface de Darder Quand au 2e, Lacazette est hors jeu après le dégagement de Lopes. Et quand Robic réduit le score, là, un hors jeu discutable est signalé. En clair, avec un arbitrage "normal", l'ASNL aurait obtenu le nul 1-1 (le 3eme but de Lacazette est indiscutable). Mais Aulas continue à déclarer que Paris bénéficie des largesses de l'arbitrage. Caen, qui a perdu 2-0 sur 2 pénaltys "généreux" (je n'ose dire bidon) ne dira pas le contraire.

 

Mais sur le 2e match contre Rennes, Nancy s'est mis tout seul dans la panade. Comme contre Lyon, les intentions étaient là mais la finition non. Et quand Gourcuff ouvre le score sur une des premières véritables occasions rennaises. 14 minutes plus tard, Koura frappe le poteau de Costil, battu.

 

Mais le véritable tournant arrive à la 59e. Nancy obtient un pénalty (une main de André dans la surface rennaise). On pense l'égalisation possible, mais Robic loupe totalement sa frappe . Et comme un malheur n'arrive jamais seul, Sio double score à la 81e minute. Les attaques nancéennes ne donneront rien.

 

En 2 matchs, l'ASNL aura donc encaissé 5 buts et marqué aucun. Lanterne rouge, il va falloir réagir très rapidement, dès samedi prochain pour la réception de Guingamp. Sinon, la saison risque d'être très longue.