Monaco, Lyon et les autres assurent...

par Dave  -  15 Septembre 2016, 06:30  -  #C1, #Lyon, #Monaco

Monaco, Lyon et les autres assurent...

Bon pour l'indice UEFA, déprimant pour le supporter de Paris ! C'est ce que l'on pourrait se dire hier en regardant les résultats de la fin de la première journée de C1.

 

Parce que Lyon et Monaco , mais aussi toutes les autres équipes "attendues", à l'exception de la Juve, ont réussi leurs entrées sur la scène européenne.

 

Lyon ne s'est pas fait prier pour prendre 3 points assez facilement contre le Dynamo de Zagreb, supposé adversaire facile, à domicile. Tolisso a marqué très vite, puis Ferri a doublé la mise avant la mi-temps. En 2e , les Gones ont un peu plus souffert (2 barres pour Zagreb) mais se sont mis définitivement à l'abri en marquant un 3e but. Et comme la Juve a eu la mauvaise idée de faire un nul, Lyon est premier de son groupe. Alors bien sûr, les choses sérieuses commenceront à la 2e journée, mais il n'empêche : il ne fallait pas se louper après 2 journées de L1 catastrophique. Et au passage, si pas mal ont gaussé sur le 3 5 1 1 annoncé, la stratégie de Génesio a parfaitement marché.

 

Monaco avait un adversaire plus relevé en la personne de Tottenham. Mais Jardim n'en est pas à son coup d'essai face à un club anglais. En 2014/15, il avait été gagné avec son équipe à Arsenal (tiens, tiens ! ) 2-0 et obtenant par la même la qualification pour les 1/4 de finale. Hier, avec une victoire 2-1 à l'extérieur, l'ASM a confirmé son très bon début de saison. Et même si les joueurs du rocher se sont faits peur en encaissant un  but juste avant la pause, ils ont su tenir. 

 

Comme contre Paris, Monaco a été réaliste. 2 tirs cadrés, 2 buts en 31 minutes. Et vu que c'est solide derrière !! Comme pour Lyon, Monaco est en tête grâce au nul entre Leverkusen et Moscou.

 

Alors bien entendu, le supporter de Paris regarde avec une certaine envie ces résultats. Un clean sheet et une large victoire à domicile, un victoire bien construite à l'extérieur. Le tout avec une vraie dose de réalisme. Hier, comme je le pensais, les commentateurs oscillaient entre taper sur Cavani, s'interroger sur Emery (ou l'absoudre, rejetant toute la faute sur les joueurs) et sa tactique frileuse. Bien entendu, si Edison avait converti juste une occasion de plus, on serait plus serein. Mais force est de constater qu'hier les coachs de Monaco et Lyon ont marqué des points.

 

D'autant que les autres cadors européens ne se sont pas fait prier pour briller. Dortmund a étrillé Varsovie 6-0, le Real a renversé une situation mal engagée à la dernière seconde en s'imposant 2-1 contre Porto. Pour la petite histoire, Zidane n'a pas hésité à faire entrer un attaquant , Morata, quand Madrid était mené 1-0. Ce Morata qui a marqué à l'ultime seconde du match, offrant la victoire après que Ronaldo (qui d'autre ?) ait remis les pendules à l'heure sur coup franc. Et pourquoi Zidane a pu agir ainsi ? Parce qu'il avait des attaquants sur le banc et non en tribune.

 

Pour son premier match de C1, Leceister l'a emporté 3-0 contre Bruges. Si on ajoute les victoires la veille de City, Barcelone, l'Atletico et de Munich, on peut vraiment se poser des questions sur le début de notre campagne : tous les favoris l'ont emporté, les équipes françaises ont brillé. Seul Paris s'est pris les pieds dans le tapis.

 

Aux joueurs et au coach de se remettre en question et de lancer, enfin, véritablement leur saison. Parce que là, on commence légèrement à s'impatienter.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :