T.Silva envoie Paris en demies de la coupe de la Ligue

par Dave  -  12 Janvier 2017, 06:30  -  #coupe de la ligue, #PSG

T.Silva envoie Paris en demies de la coupe de la Ligue

Les matchs de coupe se suivent, mais ne se ressemblent pas ! Après la déculottée infligée à Bastia 7-0, avec 7 buteurs différents, Paris est tombé sur une équipe de Metz à la défense nettement moins poreuse et un gardien à la main bien plus ferme. Cavani, qui a vu toutes ses tentatives repoussées, en sait quelque chose.

 

Il est évident que les Messins étaient venus hier dans le but de ne pas prendre une valise, de marquer en contre et d'essayer d'aller aux tirs au but. Après tout, c'est ainsi qu'ils ont passé deux tours. Mais pour cela, il faut sans doute être un peu plus agressif sur le porteur du ballon et tenter des tirs. Or, Aerola, hier n'a eu qu'un seul arrêt à effectuer et a donc obtenu son premier clean sheet depuis bien longtemps.

 

Cavani, Ikone, Nkunku, Di Maria...tous donc ont tenté de percer la muraille de joueurs messins, parfaitement regroupée devant le but. Et c'est de Thiago Silva qu'est venue la solution. Par deux fois, le capitaine a scoré de sa spéciale sur corner ! A la 27e et la 72e (admirez la symétrie des chiffres), el Monstro a su trouver la faille et c'est donc lui qui envoie Paris en demie-finale contre Bordeaux (à Bordeaux) le 24 janvier. Ce sera d'ailleurs le 3e déplacement de suite pour le PSG.

 

Mais l'essentiel est ailleurs. Tenant du titre et attendu au tournant par une meute assoiffée de sang, le PSG ne peut pas se louper et se doit de rééditer, au minimum, le quadruplé de 2016 (qui suivait celui de 2015 qui lui même suivait le triplé de 2014). C'est dire que la pression est toujours sur les épaules de T.Silva et ses co-équipiers.

 

Mais on peut aussi dire que depuis cette reprise, l'équipe a retrouvé deux de ses qualités : une défense bien plus sereine et surtout des occasions en pagaille qui se concrétise par bien plus de buts : 14 en 3 matchs de suite au Parc, auxquels il faut ajouter les 3 contre le Club Africain.

 

Alors, oui, comme il faut toujours tout remettre en question, le match de championnat de samedi en déplacement sera scruté car on sait, hélas, que cette année, Paris a plus de mal loin de ses bases. 

 

Mais pour le moment, savourons cette nouvelle victoire, la quatorzième de suite dans l'épreuve, la 24e de suite en coupes nationales.

 

Et rendons grâce à T.Silva d'avoir su trouver par deux fois la faille !! Mine de rien, le capitaine a marqué 5 fois cette saison, toujours de la même manière ! Incroyable quand même que les adversaires du PSG ne parviennent pas à trouver la faille. On ne va pas s'en plaindre !