Un match pour rien contre Toulouse

par Dave  -  20 Février 2017, 15:38  -  #PSG, #Ligue 1, #coup de gueule

Un match pour rien contre Toulouse

A chaque contre-performance du PSG cette année, on se pose la même question : qu'est ce qui manque à cette équipe pour écraser la Ligue 1 comme elle devrait le faire.

 

Alors, oui, pour hier, on peut parler de l'arbitrage, de ces fautes non sifflées, de ces pénaltys oubliés et pourtant si évident  ! Paris n'est pas Lyon et n'a pas besoin de cela pour gagner, mais juste un hier et l'issue du match était différent.

 

On peut aussi évoquer ce manque de chance, avec la tête de Cavani sur le poteau ou, plus triste encore car cela va le marquer, cette erreur de Kimpembe qui arrête un tir de Marquinhos qui filait droit au but.  Mardi, tout rentrait, hier, rien ne voulait. 

 

On peut se dire dégoutté de la tactique adverse qui consiste à jouer en 10-1, à garer un bus devant le but. Mais cela a marché pour St Etienne et pour Marseille qui sont repartis du Parc avec le petit point qu'ils étaient venus chercher. Toulouse s'est donc conformé à ce superbe anti-jeu qui les fait passer pour des héros ce matin et que la presse semble tant apprécier puisque les Equipe et autre France Football parlent de "performance". J'avoue que l'éloge de la médiocrité à la française me gonfle à un point inimaginable ! Quand tu rentres sur un terrain, c'est pour gagner, qu'importe l'adversaire. On appelle cela le respect de l'autre, du sport, du spectateur.

 

La tactique de Dupraz, clown pathétique qui fait une pub honteuse à notre championnat, a donc marché. Et le pire c'est qu'il ose pleurnicher, comme un vulgaire Aulas, se plaignant que l'arbitre ne "siffle jamais pour Toulouse" et que quand on l'a expulsé, il a cru finir en "taule".

 

Mais pignouf, rends toi donc dans un vrai pays totalitaire et tu sauras ce qu'est la peur, la vraie !!

 

On pourrait se dire "Mais pourquoi pas Marco en première mi-temps"  ? tout en se disant "Oui, mais s'il se blesse..." . Toujours ce même souci de ne pas avoir de doublure à tous les postes. Et quand je dis doublures, je parle d'un crack, pas d'une pâle copie..

 

On peut dire plein de choses sur le match d'hier, que le turn over n'a pas été à la hauteur (Aurier en dessous de tout, Maxwell qui accuse ses 35 ans), que notre banc n'a pas la qualité qu'il devrait avoir (cela dit, acheter des joueurs 30 millions pour les faire jouer en CFA...) et qu'Emery n'a pas toujours trouvé la parade contre ces équipes qui refusent le jeu.

 

Mes détracteurs me disent que dans tous les championnats, il y a des équipes qui garent un bus devant le but. D'une part, il n'y a qu'en Ligue 1 qu'on en voit tous les week end, et que d'autre part, tu t'ennuies nettement moins en regardant un match de bas de tableau de Liga ou de Premiere League. 

 

On me dit aussi que ces équipes luttent avec leurs armes. L'argument bidon puisque Toulouse nous en a passé 2 au match aller. Et que rien n'empêche ces pauvres équipes d'aller chercher des joueurs qui en veulent et non pas des gardiens de but par paquet de 12.

 

Oui, on peut dire tout cela, mais au final, il n'y a qu'une seule vérité, celle du classement : Paris est toujours à 3 points de Monaco et a encore raté une chance de se rapprocher du 5e titre consécutif. Le reste n'est que philosophie.

 

En conclusion, je pense que, tant que les joueurs "B" n'auront pas compris qu'ils doivent se croire en C1 même contre Toulouse, on galèrera. Blanc voyait souvent ces matchs se débloquer grâce à Zlatan. Emery n'a pas encore trouvé la solution. Ou l'homme providentiel.

 

Alors gageons que dimanche prochain, Marseille  ne fera pas beaucoup plus d'effort que Toulouse. A jamais les tricheurs se fout totalement de faire un nul sur son terrain face à Paris !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :