Et Pastore émergea de la boue niortaise

par Dave  -  2 Mars 2017, 06:35  -  #PSG, #coupe de France, #Monaco, #OM

Et Pastore émergea de la boue niortaise

L'image est symbolique de  ce pauvre huitième de finale de coupe de France : Lucas a le but ouvert et dose parfaitement son ballon. Plus personne ne peut sauver le 2-0 sur la ligne. Mais le ballon atterrit dans dans une flaque de boue et s'arrêt. Et même si cela ne sera que partie remise (Cavani marquera ce 2e but dans le temps additionnel), sur un terrain normal, la balle finissait au fond de filets.

 

Pour ce match contre Niort, Paris a su éviter un piège redoutable : celui d'un terrain gorgé d'eau, totalement impraticable et qui avait tout d'une pataugeoire. Parfait sans doute pour les plongeurs de l'OL ou une partie de catch féminin, mais pas pour un match de football !

 

En toute logique, le match aurait du être reporté. Mais on ne transige pas avec le diffuseur, en l'occurence Eurosport ! Hé oui, la vieille dame est désormais en grande partie visible sur des chaines payantes ! Donc, on ne reporte pas ! Tant pis si le spectacle devient alors ignoble, si le risque de blessure est énorme !

 

Il aura fallu attendre hier la 78e minute et un coup de génie de Javier Pastore pour, enfin, assister à du football. La première partie fut un énorme gâchis (enfin, pour ce que j'ai pu en voir, n'ayant pas Eurosport) et sur la deuxième, hormis cette bourde de Aerola, heureusement rattrapée par sa défense , cela ne fut guère mieux. Certes, le PSG tirait plusieurs fois au but et le gardien niortais s'était mis dans le monde classique des portiers qui joue le match de leur saison contre Paris : parade sur parade.

 

Et quand Javier rentra, tout le monde s'inquiétat légitimement des risques de blessures d'El Flaco. Sauf que notre magicien réussit à trouver la faille ! Et offrit donc la qualification au PSG pour le 1/4 de finale de coupe de France. Cavani, entré à la place d'Augustin, enfonça donc le clou dans le temps additionnel, marquant au passage son 41e but cette saison, son 117e depuis son arrivée au club !

 

Ouf, pouvait-on dire à la fin du match ! L'essentiel était fait : la qualification et pas de casse. Et la confirmation que Pastore était de retour pour de bon après son éblouissante rentrée contre Marseille ! Au prochain tour, Paris se déplacera à Avranches.

 

Je profite de cet post pour parler de l'autre rencontre phare, diffusée elle sur France télévision à savoir Marseille-Monaco ! 

 

Marseille a confirmé que le mal de sa défense était profond en encaissant 4 buts ! Le pauvre Pelé a eu fort à faire et son abnégation a permis une fessée encore plus importante. Mais comme contre City, Monaco a aussi encaissé ! Sur les 3 véritables occasions marseillaises, l'ASM s'est fait rejoindre 3 fois. Et alors qu'on pensait qu'une séance de tirs au but scellerait ce huitième,  Monaco n'a pas abdiqué et à score une 4e fois alors que Marseille venait à peine d'égaliser.

 

Une déception donc pour l'OM, mais à la différence de dimanche soir, elle a eu le mérite d'y  croire et d'offrir un spectacle dans les deux sens à son équipe. 

 

Notons une fois de plus la prestation XXL de MBappe. S'il y a bien un joueur français sur lequel le PSG doit lorgner, c'est lui. Buteur encore, passeur décisif bien de lucidité, il a totalement réussi son match ! Et il est l'artisan de la victoire de l'ASM. Dire qu'il n'a que 18 ans ! Bien sûr, il faut confirmer et ne pas s'emballer car combien de jeunes joueurs ont flambé une saison ou 6 mois avant de retomber dans la médiocrité, mais là, on tient vraiment quelque chose !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :