Lyon passe aussi en quart, mais peut remercier l'arbitre

par Dave  -  17 Mars 2017, 08:07  -  #C1, #C3, #Lyon

Cocorico ! Après la déconfiture (tant espérée par les médias) du PSG en C1, le passage en quart de finale de Monaco a été suivi par le passage de Lyon en C3. Que la Roma ait été privée du but égalisateur pour un hors jeu imaginaire n'effleure évidemment pas nos chers journalistes, trop occupés à chercher des poux dans la tête de Paris. Cela dit, ils sont dans la logique de leurs commentaires du match Barcelone/PSG vu que, là aussi, l'arbitrage n'était pas  examiné. Un tel respect du corps arbitral reste admirable (rires) !

 

Lyon a donc perdu hier à Rome, mais la victoire acquise 4-2 à l'aller leur a permis de passer. Et si on passe sur le fait arbitral, il est clair que, comme Monaco, Lyon s'est vite mis dans le sens de la marche et a su faire le bon match, ouvrir le score et cadenasser quand Rome poussait pour revenir à 2-2. C'est un exemple que Paris devra suivre pour s'éviter une nouvelle déconvenue en coupe.

 

Maintenant, quand je lis que Lyon est favori pour le titre final (tout comme je le lis pour Monaco), je ne peux m'empêcher d'y voir trop d'optimisme. Manchester United est toujours en lice et Mourinho en a clairement fait un objectif prioritaire. Et des équipes comme le Celta Vigo peuvent créer la surprise. 

 

J'espère évidemment que les équipes françaises aillent le plus loin possible, voire soulèvent le trophée. C'est évident et il n'y a que les abrutis pour ne pas penser le contraire. Mais, comme l'a rappelé Canal Supporter hier dans un article très bien documenté, on aimerait juste que ce traitement de défaveur cesse, que les médias aient un minimum d'honnêteté. 

 

Mais pour cela, je pense que je peux attendre très très longtemps.

 

Désormais, les regards se tournent vers les quart de finale ! Monaco affrontera Dortmund ! Pas une partie de plaisir, mais le retour à la maison (un luxe que Paris n'a jamais pu expérimenter en quart C1 depuis 5 ans et même en 1/8eme depuis 2015) sera un facteur positif.

 

Quand à Lyon, sa confrontation avec Besiktas s'annonce plus facile, mais méfiance ! La Turquie est une chaude terre de football et y jouer n'est jamais très simple.

 

Enfin, on peut vraiment regretter d'avoir laisser passer la qualif en Espagne ! La confrontation avec la Juventus aurait été énorme ! Mais ce sont les tricheurs du Barça qui en profiteront !