Paris en demie contre...Monaco après sa victoire face à Avranches

par Dave  -  6 Avril 2017, 06:40  -  #PSG, #coupe de France

Paris en demie contre...Monaco après sa victoire face à Avranches

Nette et quasi sans bavure ! Avec une équipe totalement remaniée, et un vrai turnover (Kimpembe, Nkunku, Ben Harfa, Aerola, Lucas titulaires, puis Lo Celso et Guedes lors des remplacements), Paris a su passer Avranches, pensionnaire de National, de manière sérieuse et appliquée. Comme le disait les commentateurs de France 3, les joueurs n'ont jamais pris de haut leurs adversaires (comme s'ils le faisaient d'habitude, mais bon) et on su être patients afin de construire leur 4-0.

 

Patients, car si Avranches défendait bien, les Normands attaquaient aussi et tentaient crânement leur chance, même si les tentatives contre Aerola manquaient de puissance. 

 

Puis petit à petit, à force de confisquer la balle et d'obliger l'adversaire à courir, Paris s'est installé dans le camp adverse et d'un coup franc joué en deux temps, Lucas et Ben Harfa ont ouvert la marque à la 35e minute). Et les occasions parisiennes suivantes n'ont pas été couronné de succès, le duo a doublé la marque en 2 minutes à la 55 et 57e minute. Ben Harfa a su profité d'une passe altruiste de Lucas, puis l'a fait marquer dans un 2e temps. A la 83e, Pastore, auteur d'un match moyen (beaucoup de pertes de balles) a enfoncé le clou en marquant ce 4e but.

 

Paris a donc remporté son 30e match de coupe d'affilée, sa dernière défaite datant de janvier 2014 face à Montpellier et file vers la demie-finale où l'adversaire sera à nouveau Monaco, vainqueur de Lille 2-1. Il est clair que la FFF aurait préféré que ce match soit programmé pour la finale, mais le sort en a décidé autrement. Par contre, Paris jouera à domicile, au Parc.

 

Ce 4e affrontement de l'année entre les deux clubs sera l'occasion pour le PSG d'enfoncer le clou, on l'espère, et de montrer que les 2 contre-performances en L1 (dont ce nul qui risque de nous coûter le championnat) n'étaient que des accidents. De toutes façons, comme l'a dit Kluivert, pour gagner la coupe de France, il faut gagner les 2 derniers matchs, qu'importe l'ordre.

 

Du match d'hier, on retiendra la très bonne performance d'HBA. Hatem voulait du temps de jeu, il en a eu et a montré qu'il était capable d'en faire quelque chose. Que cela soit du National en face ne change rien à l'affaire : c'est en jouant qu'on s'améliore, quelque soit l'adversaire et hier, il s'est vraiment montré à la hauteur de ses ambitions !!