Paris explose Monaco C en coupe de France

par Dave  -  27 Avril 2017, 06:40  -  #coupe de France, #PSG

Paris explose Monaco C en coupe de France

Disons le tout de suite , l'argument de Jardim pour se passer de ses stars en coupe de France afin de se concentrer sur le championnat et la LDC ne tient pas. Quand le PSG était engagé sur tous les tableaux, jamais Laurent Blanc n'a osé faire une telle compo, faisant jouer des joueurs habituellement remplaçants (Douchez, Sirigu, Augustin par exemple). Emery n'a également jamais pris ces matchs de coupe à la légère, bien au contraire. Hier, la compo aligné, si on excepte Aérola aurait pu être aligné même en LDC.

 

Mais comme c'est Monaco, ça passe. Qu'on ne vienne cependant pas me dire que Monaco n'a pas de banc au point d'envoyer les gamins de la CFA se faire humilier au parc. Parce que c'es bien cela qui s'est passé hier. Si on excepte 5 bonnes minutes où les Monégasques ont fait douter (un peu) Paris et se sont créés une occasion en or, détournée de main ferme par Aerola, ils ont pris le bouillon quasiment toute la soirée, ne parvenant plus par moment qu'à défendre en balançant le ballon devant n'importe comment.

 

Cela dit, Paris a mis 26 minutes pour ouvrir le score, mais c'est plutôt par manque de réussite et à un bon portier Monégasque, sans compter qu'un pénalty évident n'avait pas été sifflé sur Cavani.

 

C'est pourtant Cavani qui a offert la première balle de but à Draxler avant de marquer son 45e pion de la saison 5 minutes plus tard d'une madjer somptueuse . A 2-0, le break était fait mais Paris ne lâchait rien. Ceux qui l'on traite souvent de "suffisants" dans la presse n'ont jamais pris Monaco de haut, bien au contraire et ont tout tenté pour en mettre un 3e avant la mi-temps.

 

Finalement le 3-0 est venu d'un CSC monégasque (Marquinhos était à l'affut de toutes façons) puis quelques minutes plus tard, Matuidi s'est offert son 7e but de la saison pour le 4-0 en forme d'assommoir.

 

Les jeunes Monégasques ont tenté de sauver l'honneur, mais ils se sont heurtés à la réalité et c'est même Paris qui a enfoncé le clou à la 90e par Marquinhos qui a bien su profiter d'un cafouillage dans la surface.

 

5-0 et une nouvelle finale pour le PSG, la 3e d'affilée en coupe de France, tout cela en ayant marqué 22 buts et encaissé aucun. Cavani et ses co-équipiers iront défier Angers le 27 mai pour tenter de rafler une 11e coupe de France, un 3e trophée de la saison. Entre temps, la L1 aura donné son verdict et on saura si un nouveau quadruplé aura été possible. Mais pour cela, il faudrait juste que les équipes opposées à Monaco se sortent les doigts ou que Jardim redonne une chance à son équipe C. 

 

Mais osera-t-il manquer une fois de plus de respect au football ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :