Paris écrase St Etienne, mais pour l'honneur

par Dave  -  15 Mai 2017, 06:41  -  #Ligue 1, #PSG

Paris écrase St Etienne, mais pour l'honneur

Un doublé de Cavani, un doublé de Lucas, un dernier but de Draxler sur une passe décisive de Lo Celso (dont on se demande vraiment pourquoi Emery ne l'a pas lancé plus tôt cette saison) , le PSG a écrasé St Etienne pour le dernier match de Galtier en tant que coach à Geoffroy Guichard.

 

Une superbe victoire, mais on aurait presque envie de dire "A quoi bon ?". Vu qu'en plus Nice a perdu, pour la 2e fois de suite, la 2e place n'était même pas à défendre. 

 

Car dans le même temps, Monaco a battu Lille 4-0 et , même en perdant ses 2 derniers matchs, sera champion tant la différence de but est énorme.

 

Cette saison laissera un goût très amer dans la bouche des supporters parisiens car l'année 2017 les aura vu tenir le rythme de Monaco avec une seule (mais combien importante) défaite à Nice, tandis que l'ASM a gagné TOUS ses matchs depuis son nul au Parc, ce nul qui, à mon avis, donne le titre aux Monégasques. Car avec 1 point de moins pour Monaco et 2 plus pour Paris, les deux équipes auraient été à égalité de point et la pression aurait été bien plus grande sur l'ASM.

 

Et puis, il y a cette période novembre-décembre atroce, avec 3 défaites indignes et un nul stupide contre Marseille. 

 

Le retard à l'allumage de l'équipe fait perdre le titre donc. Et vu que Monaco a eu la chance exceptionnelle de voir éclore MBappé, les planètes  se sont alignées pour eux ! Je ne comprends toujours pas pourquoi le PSG ne se positionne pas franchement sur l'attaquant de 18 ans ! Il est clair que cela ne sera pas un feu de paille et on aimerait de vrais explications de la part de la direction, mais aussi de l'entraîneur.

 

Il sera temps de faire le "procès" d'Emery et du PSG dans deux semaines, après la finale de la coupe de France, qu'il est devenu impératif de gagner. 

 

Il sera temps de dire "stop ou encore" au technicien basque, mais il est évident qu'il faudra poser les bonnes questions, sans tabous ou tricheries, sans tomber dans le lynchage évidemment.

 

En attenant, Cavani n'a plus que 2 buts à marquer pour dépasser le total de Ibra sur une saison. C'est évidemment possible vu qu'il reste 2 matchs. Lucas a également soigné ses statistiques (19 buts cette saison), mais c'est surtout son irrégularité qui le dessert.

 

Paris peut finir à 89 points, avec 3 trophées, ce qui, mine de rien, n'est relativement peu commun. Mais l'élimination face à  Barcelone aura tout éclipsé.