Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Footballvitammodicam.over-blog.com

Le football, c'est la vie à petite échelle....

Zidane et le Real toujours sur le toit de l'Europe

Zidane et le Real toujours sur le toit de l'Europe

Petit retour en arrière, en décembre 2017. Tirage des 1/8e de finale de la C1. On apprend que Paris va affronter le Real. Tout de suite, les "spécialistes" du football expliquent que Paris a ses chances, que ce Real est le plus faible de son histoire, qu'il a n'est arrivé deuxième d'une poule où se trouvaient Dortmund et Tottenham.

 

Personnellement, je me dis qu'on a fait le pire tirage possible et que, même en arrivant premier de notre poule, en ayant tapé Munich (qui eux affronteront le terrifiant Betsikas !!) , on arrive encore à se faire avoir pour les 1/8e.

 

Pourquoi ? Parce que le Real est effectivement mal en point dans son championnat, que ses poules ont été compliquées, mais que cela reste une équipe qui se transcende à partir du printemps. Et que l'UEFA  a un léger "faible" pour eux.

 

Les huitièmes ne m'ont pas détrompés. Si Paris a su peser sur la rencontre, ouvrir le score par Rabiot (qui était encore un joueur concentré à ce moment), le pénalty bidon (faute de Lo Celso sur un joueur hors jeu !!) a remis le Real dans le sens du match. Puis deux grosses erreurs de marquage et voilà le PSG obligé de les battre 2-0 au retour. N'oublions pas que Ramos avait fait une main dans la surface qui aurait tout changé si l'arbitre l'avait vu.

 

A partir de là, rien n'ira plus et la blessure de Neymar va sceller le destin de Paris. Exit donc pour la 2e année en huitième.

 

Pour Madrid, qui joue sa saison sur la LDC, le reste de la compétition va se dérouler "normalement" avec des erreurs d'arbitrage en leur faveur, des cadeaux offerts par leurs adversaires et pour finir, la 3e finale en 3 ans.

 

Cela n'ose rien à leur détermination, au fait que Zidane a su, encore une fois, transcender son groupe, mais bon, on aimerait juste ne pas à avoir à faire de polémique.

 

Hier, contre Liverpool, le Real a su faire le dos rond en attendant que Ramos blesse salement Salah . Que l'arbitre n'ait même pas sifflé un coup franc est une honte absolue ! L'action se passe devant lui, il voit bien que Ramos coince le bras de son adversaire pour le faire tomber et lui faire mal. Et ça marche, le meilleur buteur des Reds sort en larme et Liverpool ne pourra plus peser sur la rencontre.

 

Si la mi-temps se termine par un 0-0 (le but de Benzema a été invalidé pour un hors jeu évident), c'est une gaffe énorme de Karius qui va scelle cette finale. En voulant relancer vite, le ballon est heurté par Benzema qui n'a eu qu'à tendre la jambe. Terrible image d'un gardien qui avait plusieurs fois sauvé son équipe. Et si Mané va égaliser quelques minutes plus tard, l'entrée en jeu de Gareth Bale va changer le match. Il marque d'entrée un but venu d'ailleurs , un retourné délirant puis il va profiter d'une nouvelle faute de main de Karius sur un tir lointain.

 

3-1 score final. Le Real remporte la C1 pour la 3e année de suite, un exploit qui n'avait été accompli que par l'Ajax et le Bayern dans les années 70. 

 

Quand à Zinédine Zidane, il devient le premier entraîneur à remporter 3 fois de suite le trophée !

 

Une finale pour l'histoire, mais on se passerait bien de toutes ces polémiques et de tous ces soupçons de favoritisme. Et on aimerait bien que toutes les équipes aient vraiment leur chance ainsi qu'un arbitrage impartiale.æ

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article