Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Footballvitammodicam.over-blog.com

Le football, c'est la vie à petite échelle....

Paris écrase St Etienne sans Neymar et Mbappé

Paris écrase St Etienne sans Neymar et Mbappé

Drôle de match hier au Parc contre l'ASSE. Privé de Neymar (le joueur venait juste de rentrer de ses matchs avec le Brésil) et Mbappé (suspendu 3 matchs pour avoir perdu son sang froid à la fin du match contre les bouchers nîmois. Au passage, le branleur qui arbitrait n'a évidemment pas eu à s'expliquer sur sa gestion déplorable, mais bon, c'est ça la France) , mais avec le retour de quelques revanchards (Verratti, Draxler) et la première titularisation de Brenat, le PSG n'a pas fait de cadeau à Ruffier et ses coéquipiers .

 

Le porteie des Verts a encaissé, selon un internaute qui a fait les comptes, 43 buts contre Paris depuis leur dernière victoire en 2012, match dans lequel Zlatan avait été expulsé pour avoir "oublié" de freiner et avoir percuter Ruffier.

 

4-0 donc hier, avec des buts de Draxler (sur un service crème de Verratti), puis un pénalty signé Cavani (qui venait de l'obtenir). Di Maria et le jeune Diaby se sont chargés d'alourdir le score.

 

Cependant ce score ne reflète pas tout à fait la physionomie du match. La première mi-temps a été poussive, si ce n'est le but de Draxler et, même si Aerola n'a pas été souvent en danger, on n'a pas vu un grand PSG. Bon, on n'a pas vu non plus un St Etienne exceptionnel.

 

Puis, comme quasiment tous les matchs de Paname depuis le début de saison, l''équipe a passé la seconde en deuxième période. Tuchel a procédé à quelques réajustements, sortant Diarra plutôt décevant et Bernat pas vraiment au top (mais on rappelle que c'est son premier match). 

 

Le penalty obtenu par Cavani a délivré l'équipe qui s'est lancé à l'assaut de la cage de Ruffier et l'a donc fait plier deux fois encore.

 

Avec 15 points en 5 matchs, Tuchel  est donc le premier entraîneur de l'équipe à réaliser cette performance.

 

Mais déjà se profile le match contre Liverpool mardi. Cela dit, je ne m'inquiète pas. En cas de défaite, "on" nous dira que le PSG est surcôté, qu'il a raté son mercato au milieu et que les Qatari seront encore déçus cette année en LDC. Et en cas de victoire, "on" nous dira que ce n'était pas un grand Liverpool.

 

Pour le moment, savourons.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article