Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Footballvitammodicam.over-blog.com

Le football, c'est la vie à petite échelle....

Paris souffre à Nîmes, mais s'impose 4-2 !

Paris souffre à Nîmes, mais s'impose 4-2 !

Désamorçons tout de suite une polémique : oui Mbappé a eu raison de se faire "justice" lui même. Certes, il doit apprendre à passer au dessus de toutes ces provocations, mais à un moment trop c'est trop. Il s'est pris des coups durant tout le match et Savanier l'avait déjà bien latté au visage en première mi-temps sans que l'arbitre ne dise rien ! Mieux encore, Kylian s'était pris un jaune pour avoir osé se plaindre de l'arbitrage très généreux envers les bourrins nîmois.

 

Car le problème est là : si le match a dégénéré, c'est bien à cause d'un arbitrage totalement à la rue et ultra-permissif ! La Var n'a pas été instauré que pour les pénaltys, mais également pour sanctionner les comportements dangereux. Or, Nîmes n'a fait qu'en perpétrer durant tout le match. Au final, deux rouges logiques, mais qui auraient été évités si l'arbitre avait fait son travail dès le départ, à savoir mettre un jaune à Savanier sur son geste envers Mbappé. Il ne se serait sans doute pas permis de tacler pour faire mal en fin match, alors que le 7 du PSG n'avait pas le ballon.

 

Mais bien entendu, pour la presse, c'est Kylian qui a perdu ses nerfs, qui a le melon, ect...

 

Hé, les mecs, sans MBappé, on ne passait pas l'Argentine, on ne battait pas le Pérou, on ne se mettait pas à l'abri face à la Croatie. Sans Mbappé, on n'était pas champion du monde ! Alors au lieu d'excuser toutes les fautes qu'il se prend dans les pattes, défendez-le un minimum, vous serez plus crédibles.

 

Pour en revenir au match, on a eu droit à une première mi-temps assez fades, avec peu d'occasions. Puis vers la fin de la première mi-temps, un premier éclair signé Neymar ! Le Brésilien ouvre le score et va célébrer son but devant une bâche qui le traitait de "pleureuse". Il ira jusqu'à mimer un pleur pendant que les auteurs de la bâche en question le prennent en photo. Hé oui, n'oublions pas que nous sommes dans le Sud et qu'on aime insulter les joueurs adverses, tout en espérant secrètement un selfie avec eux !!

 

Quelques minutes plus tard, Angel Di Maria s'est offert un corner rentrant extraordinaire ! Silence de mort dans le stade des Crocodiles.

 

La deuxième mi-temps a démarré sous de moins bons auspices. Nîmes a réussi à revenir au score suite à une grosse erreur dans la défense (et un Aerola surpris, comme d'habitude, par le tir) puis sur un pénalty provoqué par T.Silva. Pénalty sévère, mais logique.

 

A 2-2, Nîmes pensait sans doute refaire le coup de ses premiers matchs. Sauf que Mbappé , sur une ouverture lumineuse de Kimpembe , a crucifié le portier nîmois d'une balle piquée dantesque. 

 

Et comme cela ne suffisait pas, le C de la MCN a aggravé le score en toute fin de partie. Cavani s'est offert son 2e but en 2 matchs !!

 

Score final 4-2 donc, mais terni par l'expulsion de Mbappé qui manquera St Etienne au minimum.

 

On peut aussi espérer que Verratti revienne le plus vite possible car au milieu, cela manque clairement de liant. Marquinhos fait ce qu'il peut, mais ce n'est pas vraiment son poste. Et Liverpool se profile...

 

Profitons cependant de ce moment . Avant la trêve internationale, le PSG compte donc 12 points et un différentiel de but de +9 , 6 d'avance sur Lyon et Monaco, 8 sur Marseille, même si le "derby" OM/Monaco devrait modifier ceci.

 

On a connu pire comme démarrage !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article