Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Footballvitammodicam.over-blog.com

Le football, c'est la vie à petite échelle....

Lyon n'a pas passé l'obstacle du Bayern

Lyon n'a pas passé l'obstacle du Bayern

On y a cru pendant une dizaine de minutes, quand Lyon a failli ouvrir le score, touché le poteau et mis le Bayern dans le doute.

 

Et puis, Gnabry , à la 18eme minute, n'a pas manqué de réalisme. Une occasion et il assomme Lyon en ouvrant le score. Pas vraiment mérité, mais le fait est là : contre une équipe qui en passé 8 au Barça, il ne faut surtout pas se louper.

 

A partir de là, Lyon a dû courir après le score, se découvrir et encaisser un 2e but , toujours de la part de Gnabry. A la mi temps, les Gones avait un retour de 2 pions. Un gouffre pas forcément insurmontable , mais malgré les assauts répétés du but allemand, l'entrée de Dembelé et une volonté évidente de revenir, c'est bel et bien le Bayern qui s'est permis le luxe de mettre un 3e but à quelques minutes de la fin du temps réglementaire.

 

Fin de la C1 pour Lyon qui aura donc éliminé la Juve de Ronaldo et le City de Gardiola. Et même si, soyons honnêtes, ces deux équipes n'étaient pas vraiment au niveau qu'elles prétendent (tout comme le Real, Chelsea ou Barcelone), les Lyonnais n'ont pas à rougir de leur parcours en ligue des Champions, bien au contraire.

 

On peut même espérer qu'à partir de là, ils vont enfin construire un groupe cohérent, plus mordant et donner du fil à retordre à la Ligue 1. Car on le sait, une équipe en Europe n'est jamais aussi forte quand elle a une vraie concurrence dans son pays.

 

La finale opposera donc le Bayern au PSG. C'est ce qui était attendu. Mais vu le match d'hier, les Parisiens connaissent points forts et points faibles de leur adversaire. Et ils sauront se rappeler qu'ils les avaient battu 3-0 au Parc des Princes. Il y a des espaces dans leur défense. A Neymar, Mbappé et Di Maria de les exploiter. Quand à la défense parisienne, elle sait ce qu'elle doit éviter : laisser les Munichois trop libres de leurs mouvements. Car hier (et encore plus contre le Barça), dès qu'ils étaient ainsi, il y avait danger.

 

Ce n'est qu'en étant rigoureux, sérieux et appliqué que Paris soulèvera sa première ligue des Champions. Ils peuvent le faire. Leur destin est entre leurs mains !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article