Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Footballvitammodicam.over-blog.com

Le football, c'est la vie à petite échelle....

Paris rate son retour en ligue 1

Paris rate son retour en ligue 1

Le report du match Lens-PSG avait fait couler beaucoup d'encre, mais aux vues du résultat d'hier soir, on peut penser que, finalement, ce sont bien les Lensois qui ont fait une bonne affaire en l'emportant 1-0.

 

Une bonne affaire ? oui, car privé de son quatuor offensif pour cause de Covid, de son gardien titulaire et, en gros, de l'équipe type, Tuchel a été obligé de bricoler , de s'appuyer sur deux jeunes joueurs Ruiz et Kalimuendo (qui ont été loin d'être ridicule) et d'improviser. Le match aurait été joué à la date prévue, soit 4 jours après la finale perdue (je reviendrai dessus dans un prochain article) , il est évident que le 11 aligné aurait été bien différent.

 

Le résultat ? une possession hallucinante de 81% mais 1 tir cadré. Trop peu pour espérer gagner un match, d'autant plus que Bulka , le 3e gardien, a littéralement offert la victoire à l'adversaire en relançant la balle dans les pieds de Ganago qui n'avait plus qu'à la pousser dans le but. Bulka qui avait déjà été alerté lors de la frappe de Lens sur le poteau en première mi-temps.

 

Et si on aurait pu penser que l'ouverture du score à la 57e minute aurait réveillé Paris, peine perdue. L'équipe C n'avait tout simplement pas les moyens de renverser la vapeur et seul Verratti était à la hauteur. Si on y ajoute un coaching assez nébuleux (faire rentrer des joueurs défensifs quand on est mené...), la défaite est somme toute logique. Sarabia avait beau dire qu'il n'y avait aucune excuse à la fin du match (au moins, il assume), l'échec était prévisible tant l'équipe alignée hier n'avait aucun automatisme, aucune référence. Si on y ajoute l'entrée d'un Jesé dont on peine à comprendre comme l'ex joueur du Real dégringole depuis 3 ans, il est clair qu'il va falloir vite oublier ce match, se contenter de féliciter Lens d'avoir pris les 3 points et se projeter vers dimanche et la réception de l'OM, en espérant que Tuchel aura un peu plus de cartouche à disposition.

 

Evidemment, cette défaite fait les choux gras des détracteurs du "QSG". Ces bas de plafond qui font mine de voir que n'importe quelle grosse équipe , privée de ses cadres, aurait rendu la même copie hier. Ils oublient également que Lens s'est contenté de défendre à 11 et de profiter de ses maigres occasions, comme souvent en L1 et que si Paris a perdu, c'est bel et bien à cause de la boulette de Bulka, pas à cause d'un match entrainant et offensif de l'adversaire.

 

Tuchel fait également office de victime toute désignée et on nous ressort le "Il n'a pas de plan de jeu à part filer la balle à Neymar et Mbappé". Sauf que, depuis des mois, on sait que Thiago Motta n'a pas été remplacé et que le milieu parisien , c'est un bricolage permanent. Or, un match se gagner au milieu, on l'a vu en finale de C1.

 

Une défaite donc  pour commencer ! Cela faisait 9 ans que cela n'était pas arrivé. Au moins, le staff et les joueurs sont prévenus : la réserve n'est toujours pas à la hauteur et un bon respect des gestes barrières sera vraiment nécessaire pour éviter une nouvelle déconvenue.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article