Paris s'offre le Bayern en Bavière !

par Dave  -  8 Avril 2021, 20:24  -  #PSG, #C1

Paris s'offre le Bayern en Bavière !

Imprévisible PGS ! Après avoir perdu contre Lille (et peut être le championnat) de la plus moche des manières , arrivant en Allemagne sans Verratti, Paredes , Icardi, avec un Neymar à court de compétition  et l'étiquette de victime sacrificielle, Paname a donc renversé tous les pronostiques hier et a battu Munich 3-2 sur son terrain !

 

Le Bayern, dernier vainqueur de la C1 en date (au détriment de Paris), capable d'écraser l'adversaire à 10 contre 11, lancé dans une série de 19 matchs sans défaites en C1 à domicile et , même si privé de Lewandowski  , une machine monstrueuse qui a broyé Barcelone l'an dernier ! Une montagne encore plus grande que le Barça au tour précédent , un Everest que la plupart  des "analystes" voyaient laminer un pauvre Paris St Germain totalement empêtré dans ses contradictions.

 

Pas de bol, hier, Paris a su se monter clinique ! 4 tirs cadrés, 3 buts ! Certes des boulevards en défense, mais un Navas toujours à la hauteur et même si l'égalisation de Muller 2-2 en 2e mi temps a pu redonner espoir aux Allemands , Mbappé s'est chargé de les doucher à la 68e minute !

 

Mbappé ! Critiqué, mis plus bas que terre après une trêve internationale terne, il a montré hier qu'il était l'un des meilleurs joueurs du monde ! Buteur dans tous les grands stades d'Europe (Juventus, Barcelone, Manchester, Munich, Marseille... heu), au rendez vous quand il le faut, il ne lui a fallu que 3 minutes pour crucifier Neuer d'un tir puissant - ah, que n'avait-il pas tiré comme cela en août dernier, on serait champion d'Europe - sur une passe géniale de Neymar !

 

Neymar ! Critiqué, mis plus bas que terre après son match raté contre Lille, il a également servi Marquinhos pour le 2-0 ! Une passe venue d'ailleurs, mais dont le ralenti montre bien qu'il savait parfaitement ce qu'il faisait et qu'il avait bien vu son compagnon de la Séleçao !!

 

Alors, oui, l'équipe a ensuite été dans le dur, permettant à Choupo-Motting de réduire le score puis Muller d'égaliser, mais c'est au bout de leur souffrance que les joueurs de Paname sont su inverser le cours du match et tenir jusqu'au coup de sifflet final !

 

Hier, la neige qui tombait sur Munich avait des allures de Noël ! Et le plus cadeau fut donc cette victoire parisienne, la première là bas et une belle option pour le match retour dont on sait qu'il sera encore plus âpre qu'hier !

 

Car, ne nous voilons pas la face, les Allemands ne vont pas se laisser surprendre deux fois et vont se battre jusqu'au bout pour mettre Paris à genoux ! A Mbappé, Neymar et consort de forcer encore leur destin : une demie finale est au bout de la souffrance !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :