Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Footballvitammodicam.over-blog.com

Le football, c'est la vie à petite échelle....

Il se passe quoi avec Pochettino ?

Il se passe quoi avec Pochettino ?

Depuis quelques jours, la rumeur enfle du côté de Paris : Pochettino songerait à quitter le club pour retourner à Tottenham . Ou à Madrid pour remplacer Zidane, qui vient de partir quelque peu en froid avec sa direction.

 

Oui, une rumeur. Qu'il serait facile de démentir d'un petit mot, d'un tweet, d'une déclaration.

 

Le souci est qu'on a l'impression que ce démenti ne vient pas.

 

Léonardo ? il reste deux ans de contrat à Poche. On peut traduire cela par "Si quelqu'un le veut, il aura deux ans à nous régler". 

 

Nasser ? silence radio.

 

Pochettino ? Idem. Et la "rumeur" rajoute une couche en disant que l'Argentin n'aurait pas trouvé la structure du club solide et professionnelle. 

 

Et la "rumeur" dit également que Poche n'a pas les garanties qu'il veut pour le mercato.

 

Vous savez quoi ? si tout cela est vrai, cela sent vraiment l'excuse bidon pour se casser. Un peu comme Ancelotti qui, dragué par le Real Madrid en 2013, avait pris comme excuse "Oui, mais on m'a mis la pression après la défaite contre Reims".

 

Si tout ceci est vrai, et j'aime à espérer que ce n'est pas le cas, cela veut dire qu'on va encore avoir droit à un feuilleton interminable. Comme si celui sur la prolongation de Mbappé ne suffisait pas.

 

Si tout ceci est vrai, cela veut dire qu'on aura remplacé l'entraîneur qui, mine de rien, aura réussi la meilleure saison du PSG de son histoire (quadruplé, finale de LDC perdu d'un cheveu) par un coach qui veut partir au bout de 5 mois après avoir perdu le titre et échoué aux portes de la finale. 

 

Si tout ceci est vrai, cela serait plus qu'un gros problème  , cela serait un scandale absolu, la preuve que dans le foot moderne, la parole donnée n'a aucune valeur, ne compte pour rien, que les contrats ne sont plus que des chiffons de papier et que même l'attachement à un club (on parle quand même d'un gars qui fut capitaine du PSG) est désormais un très lointain souvenir.

 

Cette saison n'a pas apporté tous les espoirs mis en elle. Il y a eu trop de défaites stupides ou de nuls qui nous coutent le titre. Il y a eu trop de matchs inachevés, que cela soit sous Tuchel ou Poche d'ailleurs. Et il y a cette demie finale contre City où Paris n'a joué à son niveau que sur une mi-temps sur 4, certes privé d'un Mbappé au top. Mine de rien, on espérait beaucoup plus après avoir éliminé Barcelone et le Bayern.

 

La coupe de France a mis un peu de baume au coeur, mais échouer à 1 point de Lille avec l'effectif qui est le nôtre est plus que décevant. C'est une faute professionnelle, d'autant plus qu'à la différence de Monaco en 2017, Lille n'a rien d'un vainqueur flamboyant.

 

Si Poche part , on pourra dire qu'il nous a bien pris pour des cons, qu'il s'est servi du PSG pour se relancer. Ancelotti avait fait de même et j'avais déjà trouvé cela honteux à l'époque.

 

Maintenant, on pourra aussi se poser la question de la gestion du club envers les coachs. Comment expliquer qu'ils performent ailleurs (Emery et ses 3 C3 avant d'arriver, Carlo qui gagne la C1 avant et après son passage à Paris, Tuchel qui transforme Chelsea en 6 mois et l'amène sur le toit de l'Europe) et qu'ils n'arrivent pas mieux que cela à Paris ?

 

Laurent Blanc fut l'exception et on se rappelle que Doha l'a viré pour avoir perdu en quart contre l'ennemi juré de City, ou plutôt les Emirats Arabes Unis. Après lui, il aura fallu 4 ans pour retrouver les quarts de finale.

 

Si Poche part, alors , il faudra que le club se pose de vraies questions. Enfin ! Soit on fait confiance à son entraineur et on lui donne les meilleures conditions pour réussir. Soit on continue cette politique de dupe et on sera toujours dépendant d'une guéguère au sein du club.

 

Paris est devenue un club mondial. Mais on a parfois l'impression qu'il est géré comme l'ASPTT Glonville, avec chacun qui cherche à tirer la couverture à soi.

 

Pour conclure, Poche, Léonardo, Nasser n'ont qu'une chose à faire : démentir. Chaque jour qui passe sans démenti est une catastrophe pour l'image du club.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article