Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Footballvitammodicam.over-blog.com

Le football, c'est la vie à petite échelle....

Paris continue son sans faute en championnat

Paris continue son sans faute en championnat

En disposant de Montpellier sur le score de 2-0, Paris a donc enchainé une huitième victoire en huit matchs de L1, prenant donc 24 points sur les 24 possible depuis le retour du championnat.

On ne va pas se mentir : c'est un très bon début de saison, surtout si on le compare à l'année dernière où les deux premiers matchs perdus nous ont avaient coûté, in fine, le titre.

 

Après , on peut toujours trouver à redire sur la manière car, comme contre Bruges, Lyon ou Metz, le PSG a terriblement manqué de réalisme quand il a fallu tuer le match. Après une ouverture du score de Gueye , sur un énorme missile qui est allé se nettoyer la lucarne de Montpellier, Paris a gâché de belles opportunités, tapé sur la barre, s'est vu refusé un pénalty bien plus évident que celui contre Lyon et il a fallu attendre la rentrée de Julian Draxler , à la 88e pour que, sur son premier ballon qui lui a glissé Neymar, l'Allemand fasse le break.

 

D'autant plus que Montpellier a aussi eu ses temps forts et est tombé sur un grand Navas ! Mais au final, c'est bien Paris qui l'emporte. Ceux qui ne veulent voir que du "beau jeu" sont sans doute les mêmes qui glorifient Bielsa , incapable de gagner un match avec  Leeds.

 

Alors oui, Mbappé et Neymar n'ont pas marqué et ont loupé des buts "tout fait". Cela dit, ceux qui jouent au football autrement qu'à Fifa savent qu'il ne suffit pas d'appuyer sur une touche pour que cela rentre. Il y a toujours un petit facteur chance, une petite inconnue qui fait que... Les médias font aussi des gorges chaudes sur la sortie de Mbappé suite au but de Draxler. Les mêmes qui montraient un Messi ne hurlant pas de joie après le but de Icardi contre Lyon.

 

C'est d'ailleurs amusant de voir qu'avant chaque match couperet de C1, la "presse" cherche à ne voir que le négatif. Les éditos aiguisent déjà les couteaux si mardi cela tourne mal contre City. On est loin d'une presse espagnole qui encourage ses équipes en C1 ou C3.

 

De toutes façons, nul ne peut voir l'avenir. Mardi , il faudra juste être vraiment tranchant dans le dernier geste et ne pas regretter autant d'occasions manquées. Les joueurs sont des pros, ils savent ce qu'ils ont à faire , n'en déplaise aux rageux et aux footix !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article