Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Footballvitammodicam.over-blog.com

Le football, c'est la vie à petite échelle....

Monaco : la défaite de trop ?

Monaco : la défaite de trop ?

En s'inclinant à Monaco 3-0, le PSG a signé sa 4e défaite à l'extérieur de suite, une série jamais vue depuis plus de 10 ans ! Et surtout, une défaite où il n'y a rien à sauver  : pas de domination outrageuse gâchée par 10 minutes de trous d'air, pas de scandales arbitrales qui expliquent en partie le plongeon , rien de tout cela. 

 

Au contraire, un match ou rien n'a fonctionné : d'une attaque qui ne se créé aucune occasion (ou presque) , un milieu incapable de ressortir la balle et une défense totalement aux fraise - mention spéciale à Kimpembe qui a encore offert un pénalty cadeau alors que Paris commençait enfin à jouer timidement .

 

De l'autre côté, un Monaco méconnaissable après son élimination en C3 et qui osait bousculer le PSG, porté par des attaquants qui faisaient le job, un Monaco en mode 2017 portant l'estocade sur chaque attaque, bref une équipe qui faisait plaisir à voir jouer.

 

Le problème n'est pas de rater son entame de match. Après tout, le nombre de fois où l'on a gagné après avoir été mené au score (ou obtenir le nul) est très important cette saison. Mais là, un néant total, un non-match de la part du PSG dont on sent les joueurs totalement abattus, incapables de se relever de leur échec madrilène. Il est loin le temps où Paris martyrisait la Ligue 1 quand la LDC ne lui souriait pas.

 

Au rang des évidences, on a pu voir que sans Messi, il n'y a pas de création. Impliqué sur tous les buts face à Bordeaux par exemple, l'Argentin qui est devenu une chèvre selon la presse a cruellement manqué à ses camarades.

 

Autre évidence, Marquinhos n'arrive pas à relever la tête. Ceux qui réclament son brassard de capitaine sont sans doute dans l'exagération, mais il est clair qu'il ne parvient pas à motiver ses troupes. Troublant et quelque peu incompréhensible quand on connait son talent, sa valeur, son attachement pour le club. Malgré cela, toutes ces qualités n'en font pas forcément un leader. En tout cas, il doit se ressaisir car la fin de saison risque d'être longue.

 

Mais le reste de l'équipe fut-elle à la hauteur  ? Evidemment non. Même si Donnarumma a fait de beaux arrêts, il s'en prend tout de même 3 et c'est pourtant lui le meilleur joueur, preuve que tout le monde a coulé.

 

Alors inquiétant alors que Paris a encore 12 points d'avance sur Marseille (qui bien aidé par l'arbitrage a disposé de Nice 2-1) ? 

 

Oui, c'est inquiétant car à ce rythme , on est bien capable de perdre le titre une 2e année consécutive, ce qui serait une humiliation terrible.

 

Ce qui est inquiétant c'est que, si l'équipe ne réagit pas, le coach non plus ne semble pas prendre la mesure de désastre : aucun changement à la mi-temps, aucune entrée pour les jeunes - quel signal terrible envoyé !! - , rien , le néant total. Cela fait des mois que cela dure et si jusque là les résultats cachaient la forte, depuis un mois, le roi est nu et la sentence est terrible : Pocchettino a raté son passage chez nous. Un crève coeur quand on se rappelle le joueur, mais les faits sont là.

 

Cependant, je me garderais bien de hurler avec les loups ou ceux qui aiment jeter de l'huile sur le feu. Oui, Neymar n'a pas été bon , mais doit-on brûler tout ce qu'il a fait pour le club ?  Mbappé a raté son match ? Vite, envoyons le à Madrid (qui s'est pris une belle volée contre le Barça, faisant regretter encore plus notre élimination, mais soyons honnête : sans Benzema , le Real joue  à 40% de ses capacités) ! 

 

Si on en croit certains, il faut virer tout le monde (au passage, licencier Pochettino, c'est 20 millions d'euros), raser le Parc, enterrer Nasser dans un jardin à Valenciennes , revenir à l'ère Colony...

 

Trêve de plaisanterie : cette défaite est évidemment celle de trop, la 4e en L1 , mais elle doit servir de leçon à l'équipe. Non, le 10e titre ne sera pas une partie de plaisir, toutes les équipes voudront faire tomber Paris et nous priver d'égaler St Etienne.

 

Alors, avant de vouloir la peau de tel ou tel, encourageons un minimum le PSG. Les comptes ? on les fera en juin !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article