Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Footballvitammodicam.over-blog.com

Le football, c'est la vie à petite échelle....

Paris s'adjuge le classico.

Paris s'adjuge le classico.

Bon , on ne va pas se mentir, mais on n'a pas eu droit à un grand classico hier. Certes, Paris se l'est adjugé en battant 2-1 l'OM dans un match pas vraiment emballant.

 

Soyons honnête, si on enlève les  3 buts HJ (2 de Messi, 1 de Mbappé) , on s'est même souvent ennuyé. 

 

Pourtant, tout avait bien commencé, avec un superbe but de Neymar et un OM totalement inoffensif, clairement venu pour le nul. Et puis, comme trop souvent, Donnarumma s'est planté sur un corner bien anodin, et a donc permis à Marseille d'égaliser.

 

Rapidement, Paris a repris la main, Messi a marqué, mais hélas, HJ, puis un pénalty absolument pas généreux a été accordé , pénalty que Mbappé a transformé. Pas généreux ? oui car il y a main marseillaise. Et une main dans la surface, on le rappelle, c'est penalty. Alors, les Marseillais ont beau râler, la règle est la règle. On nous a souvent dit qu'on n'avait rien à dire quand ce fut contre nous lors du match vs MU en 2019 !!

 

2-1 à la mi-temps, mérité tant l'OM s'est montré inoffensif durant ces 45 premières minutes.

 

Le souci , comme souvent avec le PSG c'est qu'une partie des joueurs oublient qu'un match durant 90 minutes. Et durant la 2e mi-temps, on a eu droit à la spéciale habituelle. Plus de mouvement, encore 2 buts HJ, une égalisation bidon de l'OM, heureusement annulée et au final une victoire, Marseille à 15 points et juste une victoire contre Angers pour peu que le 2e de L1 n'en prenne qu'un et le 10e titre sera nôtre !

 

Alors, oui, le jeu n'est pas flamboyant. Oui, on s'est tapé un nombre important de purges. Oui, ce classico était sans saveur aucune, mais au final, 10 titre, seul St Etienne l'a fait !

 

Et j'en profite pour le dire haut et fort : JE VEUX UNE ÉTOILE SUR LES FUTURS MAILLOTS !!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article