Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Footballvitammodicam.over-blog.com

Le football, c'est la vie à petite échelle....

Pourquoi la victoire des Bleus contre le Danemark est historique.

Pourquoi la victoire des Bleus contre le Danemark est historique.

La dernière équipe a avoir gagné une coupe du monde deux fois de suite fut le Brésil (58 et 62), avant elle, il y avait eu l'Italie (34 et 38). Depuis ? un nouveau vainqueur à chaque fois le précédent.

Mais en 2002, la France lançait une très mauvaise habitude, celle de voir le champion du monde ne pas passer les poules. Et cette "tradition" se répètera en 2010 (Italie), 2014 (Espagne), 2018 (Allemagne). Seul le Brésil en 2006 ne passera à la trappe qu'en quart face à la France de Zidane.

 

Voilà pourquoi la victoire française, 2-1 (doublé de Mbappé) est historique. Parce que les Bleus ont parfaitement réussi leur entame du mondial en prenant 6 points sur 6 et en devenant la première qualifiée pour les 1/8e (Brésil et Portugal ont suivi depuis). Parce que la "malédiction" est cassée, au moins cette année.

 

Mais surtout que, comme contre l'Australie, l'équipe a su réagir après l'égalisation stupide des Danois. Et qu'on a senti toute la rage de Mbappé quand il a mis son doublé. 

 

La dernière fois que la France avait battu le Danemark en compétition officielle , il me semble que c'était en 98. Les Scandinaves nous avaient bien malmené en ligue des nations 2022. Et si on remonte le temps, c'est eux qui nous avaient éjecté de la coupe du monde en Corée/Japon il y a 20 ans.

 

Pourtant, la victoire fut longue à se dessiner, malgré une très bonne première mi-temps , où les occasions ont été françaises, mais l'efficacité pas vraiment au rendez vous. Si on y ajoute un arbitrage qui aurait dû exclure le futur buteur danois (tacle sur un joueur partant au but par le dernier défenseur), on pouvait craindre le match piège par excellence.

 

Comme souvent, c'est Mbappé qui par deux fois a délivré le peuple bleu. Son 7e but en coupe du monde. A 23 ans ! A comparer avec les 8 buts de Messi ou Ronaldo. On sait que , souvent , l'équipe de France, tient sur la force d'un homme comme en 84 (Platini) ou en 2006 (Zidane). En 98, 2000 et 2018, c'était un collectif qui gagnait, avec des buteurs différents. Cette année, ce sera peut être celle de Kyllian.

 

Deschamps peut souffler. Malgré ses défauts inquiétants (une défense pas trop sereine, un milieu un peu juste), il pourra faire tourner contre la Tunisie et préparer tranquillement les 1/8e. Car on le sait, quand on sort des poules, tout peut arriver. Même gagner une 3e étoile.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article