Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Footballvitammodicam.over-blog.com

Le football, c'est la vie à petite échelle....

Mbappé et Giroud envoient la France en quart de finale.

Mbappé et Giroud envoient la France en quart de finale.

Avant d'analyser cette - difficile - victoire bleue contre la Pologne, revenons tout de même sur ces matchs de poules qui ont connu un impressionnant lot de surprise.

Exit l'Allemagne !

Exit l'Uruguay !

Exit la Belgique !

Adios le Danemark !

Même l'Espagne s'est fait peur, car si le Costa Rica avait réussi à garder le score face à l'Allemagne, c'est bien l'équipe de Navas qui aurait rejoint le Japon en 1/8.

 

Surprise aussi avec des défaites sans conséquences du Brésil face au Cameroun et de la France contre la Tunisie. Quoique sur ce dernier match, avec l'équipe C qu'avait mis Deschamps, on ne pouvait pas espérer grand chose. Si on y ajoute un but bien valable de Griezmann, annulé par une VAR aux abonnés absents lors du but tunisien (grosse faute au départ de l'action), on a quand même vécu un match très spécial.

 

Ce soir, place à la 2e journée des 1/8e. Hier, l'Argentine s'est fait un peu peur contre l'Australie, mais emmenée par Messi, l'Albiceleste continue la coupe du monde. Quand aux Pays Bas, ils se sont facilement débarrassé des Etats Unis, bien pâles comparé à leur phase de Poules.

 

Cet après midi, c'était donc France-Pologne, un match pas si simple que cela et on a vite compris, après 20 bonnes minutes française, que Lewandowski et ses camarades n'étaient pas des victimes expiatoires , au contraire.

 

Mais impossible n'est pas français. Et à deux minutes de la pause, Giroud, sur un service de Mbappé a ouvert le score ! Quelques minutes avant, il avait bouffé la feuille de match, mais pas grave au final. 1-0 à la pause, c'était un peu dur pour les Polonais, mais parfois, le football est cruel. Et puis, voir Olivier dépasser Titi , avec 52 buts en bleu, ce n'est pas une chose que l'on voit tous les jours. 

 

En 2e mi-temps, les Bleus ont repris l'ascendant et ont fait le break à 15 minutes de la fin par l'inévitable Mbappé ! Un but plein de sang froid, dans un angle assez fermé ! Mais comme le gamin de Bondy n'en a jamais assez, il s'est offert un nouveau doublé dans cette coupe du monde  ! Son 5e sur cette édition , son 9e en CDM. Les 13 buts (en une seule fois) de Just Fontaine vont peut être tombés.

 

La fin du match nous offrait cependant un sketch désolant avec un arbitrage franchement mauvais. Déjà, le Vénézuelien avait sifflé une faute du gardien polonais sur Varane, mais en l'attribuant au Français, alors que Giroud avait marqué d'un retourné somptueux, le privant de son doublé valable et sans même demander l'assistance de la VAR. Quelques minutes plus tard, un pénalty oublié sur Mbappé - alors qu'on n'était qu'à 1-0. Plus comique, il n'avait même pas remarqué que Koundé portait un collier. Passons.

 

Et donc, à la 95e minute de jeu, une main involontaire française l'amenait à enfin demander l'avis de la VAR.

Donc, pénalty. Tiré par Lewandowski puis arrêté par Lloris. Mais chose étonnante, l'arbitre demande de retirer, car quelques Français avaient pénétré dans la surface. Sauf que, et d'un Lloris avait capté la balle. Et de deux, le Polonais s'était arrêté dans sa course.

 

Il faut croire qu'il fallait absolument que Robert marque.

 

Au final, on s'en tape car comme contre la Tunisie, cela compte pour du "beurre". Et la France affrontera - sans doute , vu le score de 3-0 - l'Angleterre samedi prochain. Encore un match qui s'annonce là aussi bien compliqué.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article