Blanc, un ou deux ans ?

par Dave  -  21 Juin 2013, 22:48

Le feuilleton entraîneur du PSG est terminé. Enfin, feuilleton, disons plutôt cette saga où la presse dite "pro" s'est lancée sur toutes les rumeurs possibles et imaginables. Ca faisait vendre ou cliquer. 

 

Mais la fête est finie ! Laurent Blanc est donc le nouvel entraîneur du PSG ! 

 

Disons le tout de suite, cela ne me transporte pas de joie. Car si le palmarès de joueur est conséquent (au hasard, champion du monde ou d'Europe), si celui de l'entraineur de Bordeaux est pas mal (doublé Championnat-Coupe de la Ligue), son bilan a la tête des bleus reste très mitigé. Une qualification poussive, un Euro raté où la France a été humuliée par la Suède et battue par l'Espagne sans chercher à combattre. Et surtout une gestion calamiteuse des petits caïds de l'équipe de France. Alors gérer un vestiaire où du Zlatan cotoie du Ménez....

 

Je n'ai pas oublié non plus que Blanc , à partir du moment où il a su qu'il succéderait à Domenech a totalement laissé Bordeaux. Au moins, Carlo, même s'il nous fait un sacré coup de p..., a terminé sérieusement la saison. Blanc à la trêve, c'était 9 points d'avance sur le 2e. A la fin, c'est une piteuse 6e place et un club en totale roue libre.

 

Blanc a donc un contrat de un an + un année en option. Les Qataris ne sont pas idiots et ne veulent pas s'engager sur trop longtemps avec un deuxième choix. Car si Blanc se plante (ce qui est possible), ce serait une véritable catastrophe pour Paris ! Avec les ambitions de ses propriétaires, Paris doit faire mieux en 2013/14, à savoir un doublé minimum et une place en demie de Ligue des Champions. Le challenge est donc énorme et il n'est pas certain que Blanc y arrive. Certes, il l'a fait avec Bordeaux et un effectif moindre. Mais Paris n'est pas Bordeaux. Tout y est plus complexe, plus médiatique, plus dangereux.

 

Bien entendu, je ne souhaite pas un échec pour Blanc, bien au contraire. Je préfère qu'il réussisse et envoient les sceptiques comme moi dans les cordes. Mais cet aspect "cinquième roue du carrosse" est décevant. Carlo nous a mis dans la mouise et les Qataris n'ont pas su gérer ce dossier. Certes , ils apprennent que le foot buisness n'est pas si simple. Mais une telle succession d'erreurs grossières depuis début mai laisse songeur.

 

Et puis, il y a Léonardo. Celui ci avait fait venir Carlo. Pour Blanc, qu'elle sera sa réaction. Car ce n'est pas un secret, mais il n'apprécie pas plus que cela l'ancien sélectionneur des bleus.

 

Comme d'habitude, ce sera le terrain qui parlera !!