Nancy domine...sans gagner.

par Dave  -  20 Août 2013, 09:09  -  #ASNL

Douche froide hier à Marcel Picot (où je revenais pour la première fois depuis la défaite contre Bastia qui nous avait envoyé en Ligue 2 en mai dernier) !! Malgré une domination assez nette dans le jeu, malgré des occasions en or, des tirs sur la barre et des sauvetages de ouf, Nancy a perdu contre Brest et n'a toujours pas marqué sur son stade ! Une sale soirée !!

 

Pourtant tout avait bien démarré avec deux énormes occasions (Ayasse et Cuvillier) dans les 10 premières minutes pour l'ASNL. Le jeu était agréable et le ballon circulait d'un terrain à l'autre. Mais je me rappelle m'être dit "On va les regretter ces occasions".

 

Et vers la 35e minute de jeu, vlan !! Grougi, d'une superbe reprise plante le seul but du match ! Une ouverture du score magnifique, mais hélas dans le camp adverse. Et comme très souvent, Nancy a du cravacher pour tenter de revenir contre une équipe de Brest qui, sans fermer vraiment le jeu, s'est surtout mis à défendre. Jeannot aurait pu revenir à 1-1 tout de suite après mais le gardien Brestois était sur la trajectoire d'un tir surpuissant.

 

Et petit à petit sont apparus les défauts qui nous en envoyé en ligue 2 : nous n'avons pas de réel attaquant, d'autant plus que Moukandjo a du sortir en fin de première mi-temps, groggy après un coup reçu à la tête quelques minites avant. Le voir s'écrouler tout seul alors que Brest s'apprêtait à effectuer un 6 mètres était choquant.

 

Deuxième point, il y a trop de déchets techniques, de passes ratées, de ballons perdus. Brest, nettement meilleur à ce petit jeu, déroulait le plus souvent dans notre camp, sans heureusement, s'approcher trop de la surface.

 

Au final, j'ai eu l'impression de revoir Paris-Ajaccio. Sans qu'à Nancy, il n'y a pas de Cavani.

Patrick Gabriel doit faire avec ce qu'il a, à savoir une équipe encore jeune, des cadres qui veulent partir (alors qu'ils sont responsables aussi de l'échec de l'an dernier) et un manque cruel d'attaquant.

 

3 points de perdu, dégringolade à la 11e place et déjà des sueurs froides. L'an dernier, à la même journée (la 3e), on n'avait aussi que 4 points. L'histoire va-t-elle se répéter ? C'est ce qu'on se disait tous en regagnant nos véhicules hier soir...

Nancy domine...sans gagner.