Un nul pour commencer.

par Dave  -  10 Août 2013, 08:26  -  #PSG

En match d'ouverture de la première journée de la saison 2013/14 de Ligue 1, on a donc eu droit à un remake inversé du match de l'an dernier, à savoir 1-1 entre Paris et Montpellier mais avec Cabella qui marque en premier et Maxwell qui revient au score.

 

On ne reviendra pas sur la faute évidente sur Ibrahimovic qui amène au but de Montpellier. Les arbitres de Ligue 1 sont toujours aussi myopes et il n'y a pas de raison pour que cela change vu qu'ils ont toujours raison. Et quand ils ont tort, la commission de  discipline se charge de remettre les pendules à l'heure. Léonardo l'a compris un peu trop tard.

 

Ce que l'on retient, c'est qu'il faut que Paris soit mené pour réagir. Or, revenir au score implique que l'on n'est jamais à l'abri d'un 2e but. Et comme on sait que Fernandez donne comme consigne à ses équipes de bétonner (on l'a vu à Nancy l'an dernier avec, comme hier, toujours un nul à la fin), Paris a clairement manqué de réalisme hier.

 

Parce que ce match, on pouvait, on devait le gagner. Prendre les 3 points et enfin commencer sérieusement une saison par autre chose qu'un nul ou une défaite. Certes, hier, on a vu une équipe en meilleure forme que l'an dernier contre Lorient, même si la forme générale est encore trop disparatre. On a failli voir le premier but de Cavani. On a vu la première passe décisive d'Ibra, mais cela fait quand même une paire de match qu'il reste muet devant la cage adverse. 

 

C'est d'autant plus dommage que Montpellier a eu peu d'occasions franches, a joué à 10 pendant 20 minutes et a reculé, reculé, reculé. Franchement, ces matchs là, il faut les gagner. Les nuls, on s'en contentera en Ligue des Champions à l'extérieur !

 

Si Paris veut aborder la saison sereinement, il faut prendre le maximum de points avant novembre. L'an dernier, Marseille a fini 2e grâce à ses 6 victoires lors des 6 premières journées ! Paris a du attendre la 4e pour avoir enfin 3 points d'un coup. 

 

Avec l'effectif que l'on a , ce serait vraiment pénible de revivre un tel début de saison, surtout quand on sait que les Qataris ne sont pas très patients. Mais quand on remet 130 millions au pot, on veut des résultats.

 

Le coaching de Blanc ? pas mal. Il a su faire entrer des atouts offensifs au bon moment et cela a failli payer, vu que Cavani ne voit son tir échouer qu'à cause d'un tibia. Mais là aussi, il faudra qu'il regarde le placement de ses joueurs. Pastore sur les côtés a été mauvais en première mi-temps, mais en deuxième, nettement meilleur quand il a plus joué dans l'axe. 

 

Verrati a été égal à lui même et s'offre le premier carton jaune de la saison. Quand à Lavezzzi, décevant une fois de plus. Franchement, au lieu de négocier des hausses de salaires, ces deux joueurs devraient surtout se poser des questions sur leur travail sur le terrain.

 

Bon, au final, on prend quand même un point à l'extérieur. Pas si mal. Mais pas suffisant pour Paris.

 

PS : sur les réseaux sociaux, certains ânes appellent déjà Blanc à la démission. On savait la génération Internet impatiente, mais à ce point, cela est totalement grotesque !!